FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

CARTE D'IDENTITE DES DUCHES (politique, alliances etc...)

 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Descriptions des Duchés des Terres d'Asturyan !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2987
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/10/2011 19:37:08    Sujet du message: CARTE D'IDENTITE DES DUCHES (politique, alliances etc...) Répondre en citant

Duchés actifs

Cylvar : Duché neutre - Duchesse Euriel

Datrium : Nid des elfes noirs - Duc Malékith Lamenoire

Morvor : Duché sombre - Duchesse Balkiara

Duchés momentanément inactifs

Landstorm : Duché du Dragon de Feu - Duc Aragon

Pelops : Siège de l'Ordre de l'Unique - Duc Shun répondant au titre de Patriarche et au nom de Delphis

Thorkot : Duché Militaire du Grand Cercle de l'Unique - Duc Thorin
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 15/07/2013 20:47:53; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2987
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/10/2011 19:40:12    Sujet du message: Répondre en citant

LE THORKOT

CARTE DE THORKOT (faite par Fraffert)

PRESENTATION
DUCHE DE THORKOT


GÉOGRAPHIE
Le Thorkot est un duché de l'ouest-nord du feu Royaume de Kelhya, il est situé en bordure de la mer dite d'Andunia. Il possède des frontières communes avec le Pelops, à l'Est, le Cylvar au Sud, et le Duché de Morvor au Nord. Le paysage Thork est essentiellement composé de champs et de forêts, ainsi que d'un petit pic rocheux.

ÉCONOMIE
L'économie du Thorkot est depuis l'arrivée de Thorin basée sur une économie militaire. Le Duc étant l' ArchiForgeron du Continent, il a mis en place avec ses vassaux une manière de gérer l'économie du Duché autour de cette donnée. L'argent qui entre en Thorkot est le fruit de ventes et d'échanges, et les vassaux y travaillent gratuitement en échange d'équipement dernier cri. C'est cette économie tournée vers l'équipement qui permit au Thorkot d'être la milice Royale par excellence sous Kictus et Fraffert, et donc, l'armée la plus puissante.

GOUVERNANCE
Le Thorkot est dirigé par l'actuel VIème Æþeling, le nain Thorin Le Grand Lion, Duc en place depuis de nombreuses années et qui a fait connaître au Thorkot ses grandes heures de gloire par la création d'une économie basée sur l'invention, le commerce et la tradition militaire. Le statut d'Archiforgeron du Continent d'Asturyan attribué au Duc Thorin contribuant grandement au développement de son Duché.

POLITIQUE ET ALLIANCES

Avec le Pelops :
Le Thorkot est ouvertement allié avec le Pelops, le Duc Delphis (Aussi connu sous le nom de Shun) étant le Patriarche désigné du Culte de l'Unique, et Thorin le Basileus (entendez, le Grand Juge) de ce même Ordre. Récemment, il a même été inauguré un blason commun aux deux duchés qui s'organisent désormais conjointement dans une sorte de fusion administrative des ressources économiques et humaines : faisant de cette alliance l'une des plus influentes aujourd'hui en Asturyan.

Avec le Cylvar :
Le Thorkot entretient des rapports amicaux envers le Cylvar et pense que ce Duché agit réciproquement à son égard. Dans le cadre de la mise en place de la régence de Thorin sur les régions de Thorkot, Pelops et Cylvar regroupées, le Thorkot est lié à un pacte d'entraide économique avec le Cylvar. Il a été convenu lors de cet accord que le Cylvar conservait sa totale indépendance vis a vis de l'autorité du Duc Thorin, et que son statut de Régent n'était qu'à intérêt consultatif.

Avec le Morvor :
Les deux duchés ont une histoire commune assez difficile. On les définit comme des ennemis historiques. Dans le passé, le Thorkot a participé au Siège de Shor'Goroth qui mena Démogron, alors Duc de Morvor, à sa perte. Certaines rancunes sont encore tenaces entre les deux Ducs et leurs deux peuples mais les plaies tendent à être pansées : les rapports entre Balkiara et Thorin s'étant sensiblement améliorés.

Avec le Landstorm :
Historiquement, le Landstorm et le Thorkot ont toujours été des alliés fidèles. Mais le Duché est aujourd'hui en reconstruction et les alliés d'hier n'en sont plus. Le Duc Thorin voit d'un bon œil la gouvernance du nouveau Duc Aragon qu'il croit capable de redresser la situation d'un Duché dont les valeurs sont proches de celles du Thorkot.

Avec le Datrium :
La réputation du Datrium en fait un Duché que le Thorkot voit d'un œil plutôt méfiant. Le Thorkot se méfie grandement de ce Duché qu'il soupçonne comme un nid de vipères. Même s'il ne le déclare pas publiquement, le Duc Thorin garde un œil avisé sur ce qui se trame dans cette région, sans envisager de conflit, simplement par méfiance.

RELIGION
Le passé militaire du Thorkot l'a souvent rattaché au culte de Dhonor. Mais historiquement, le Duché est d'avantage rattaché au Culte de Celmet, qui était celui prôné par le fondateur du Duché, Fraffert Ier Æþeling de Thorkot. Depuis quelques temps, le Duc Thorin a décidé de revenir aux fondamentaux de la pratique religieuse en Thorkot en réinstaurant le Culte de l'Unique, le Dieu Celmet. De fait, malgré les ancestrales traditions militaires de la contrée, celle-ci prône avant tout la Justice et l'impartialité. Ses actions militaires sont en ce sens toujours orientées du côté du juste. Le Duché accorde un regard secondaire aux autres cultes, mais proscrit la pratique du Culte de Lorkin, dont il combat les dérives.

TRADITIONS
Le Thorkot est un pays dont l'identité est basée sur une forte tradition militaire. Les créations (armes, outils, armures) de l'Archiforgeron Thorin contribuent à constituer une réelle "identité" Thorke. On reconnaît aussi le peuple Thork pour ses Gardes au Lion, son unité spéciale, et pour ses montures particulières, les fameux Rhinox (d'énormes rhinocéros laineux). C'est aussi dans cette contrée que l'on trouve l'herbe à pipe célèbre qu'est l'Egros et la fameuse Bière Thane ! Certains vieux Thorks parlent encore le vieux dialect (vieux thork) même si la pratique de ce patois tend à disparaître. Thorin en est l'un des derniers habiles orateurs, et a par ailleurs redoré le blason de cette langue oubliée en l'incorporant dans les titres de noblesses Thorks.

PLACE A POURVOIR EN THORKOT
Dernière mise à jour : 10 Octobre 2011

Par statut Hiérarchique
- 1 ou 2 Barons (rang 4)
- Seigneurs (rang 5)

Par métier
- Forgeron : Thorin
- Apprenti Forgeron : Place disponible (sous conditions)
- Architecte : Place à pourvoir
- Médecin : Place à pourvoir (traditionnel, divin ou elfique)
- Prêtre : Places à Pourvoir (Celmet, Dhonor, Kaltia)
- Messager : Place à Pourvoir (serait aussi commerçant, écuyer ducal)
- Maître d'Arme : Honoric, Le Grand Marteau
- Tavernier : Place à pourvoir (cumulable)
- Chasseur : Plusieurs places à saisir (Spécificité : Fauconnier)
- Mineur : Plusieurs places à saisir
- Récoltant : Plusieurs places à saisir
- Bûcheron : Plusieurs places à saisir

Nous sommes ouverts aussi à recevoir d'autres métiers cumulables avec l'un des 4 métiers de récoltes (bucheron, chasseur, mineur ou récoltant) : du ménestrel à l'artiste peintre, en passant par le philosophe ou le physicien. Nous valoriserons le métier "original" en rp, malgré qu'il ne le soit pas par la partie site et le code.

NB : TOUS LES THORKS PEUVENT ÊTRE GARDE AU LION ET ÊTRE ARMES EN CONSÉQUENCE. CELA N'EST PLUS UNE OBLIGATION (POUR LES PACIFISTES ET LES PEU-MUCLES...)

Texte rédigé par Thorin
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 14/01/2012 13:10:13; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2987
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/10/2011 19:54:18    Sujet du message: Répondre en citant

LE DATRIUM

Avant propos : Ce texte a été écrit par un scribe surveillé en permanence par cinq gardes armés et hargneux puis relu et corrigé par le comité pour le respect de la Vérité.

Histoire :

Le Datrium est un duché farouchement indépendant depuis le grand cataclysme. Même si par le passé, des races inférieures comme les nains ou autres minotaures ont pu gouverner ces terres, les elfes noirs ont toujours formé population la plus importante et de loin. Il n'est donc pas étonnant que les plus fameux ducs du Datrium fussent de cette race, tel Abel Nox ou Glorfindel.
Néanmoins, ces illustres personnages font pâles figures à côté de l'actuel duc, le seigneur Malékith Lamenoire, dit le grand, gouverneur des Marches du Nord, dispensateur de justice, bienfaiteur du peuple, prétendant légitime au duché de Deqs.

Arrivé au pouvoir après la énième retraite de Glorfindel, prouvant ainsi le peu de cas qu'elle fit du duché, approuvé par Kerhor, le duc-prêtre, ce fringant elfe noir s'activa tout de suite à la tâche la plus harassante, celle de reconstruire ce qui fut, de redonner toute la gloire du Datrium dans un monde changé, vidé de ses forces vives et en proie à une ribambelle de maux tel la révolte des mimes ou plus récemment, la grande manifestation démoniaque qui vit l'arrivé d'une légion des enfers dans une grotte pouvant accueillir pas plus de 5 personnes.

Le Datrium retrouve progressivement le rang qui doit être le sien grâce à Malékith et est proche de vivre un nouvel âge d'or. C'est le duché le plus puissant à l'Est et au Sud, ainsi qu'au Sud Est, exactement. Il fait partie des zones régentées par Balkiara du Morvor bien qu'étant de facto indépendant.

Géographie :

Au nord du Datrium s'élèvent les monts lugubres, toujours plus ou moins recouverts d'une brume déprimante. Pour les gens du cru, il s'agit d'une bénédiction qui permet de ne pas voir les voisins si laids. On y travaille la pierre et nombres de carrières s'y trouvent. Ils forment la frontière avec le Cylvar et le Land.
Les monts laissent place en descendant vers le sud à la vaste plaine du Datrium, parsemés ici et là de collines recouvertes de vignes. C'est au bord de l'eau que nous trouvons la capitale unique en son genre car fruit de la fusion entre deux forteresses.
Au sud de la grande route, après la capitale, la plaine se poursuit jusqu'aux terres désormais immergés de Deqs.
De nombreuses criques et des falaises impressionnantes forment le littoral datrien.


Démographie :

Les elfes noirs forment la caste dirigeante et 60% de la population du duché. Une communauté naine continue de peupler les monts lugubres et l'on comprend mieux du coup leur vision de la brume et les avantages qu'elle octroie. 30 % de la population est constitué d'esclave en tout genre, de toutes races. Ils servent de main d'œuvre pour les elfes noirs.

Si les fées noirs sont bien perçues et représentent une minorité importante du duché et que toutes les races sont tolérées, il est à noter que les elfes et les semi-elfes sont absents de ces terres, même chez les esclaves. Ce curieux phénomène serait expliqué par une coutume ancestrale voulant leur mise à mort immédiate. Si cela est vrai, cette coutume dénote une sagesse certaine des premiers habitants du Datrium.

Les étrangers perçoivent souvent le comportement des datriens comme raciste ainsi qu'une forte ségrégation dans le duché, mais c'est là l'œuvre de jaloux n'ayant jamais visité ce noble pays. Sans doute des elfes vexés. Comment peut on vivre avec des gens qui se fâchent pour un rien ? Non soyons sérieux, restons chacun chez soi et tout ira bien.

Economie :

Si les monts lugubres ont une activité minière et tourné autour du travail de la pierre, la plaine comporte de nombreux domaines agricoles et voit une production de vin rouge conséquente et fortement encouragée par le duc.
Les terres les plus au sud sont utilisées pour la chasse à cours.
La pêche de subsistance est pratiquée sur toute la côte mais depuis la découverte d'un naufragé parlant dans son délire d'une île aux géants très loin au large, la convoitise brille dans les yeux de certains marchands elfes noirs.

Culture :

Le Datrium possède quelques traits caractéristiques. La considération qu'ont les elfes noirs de l'esclave permet la pratique de la chasse au bipède, sport très en vogue. On pratique également le jeu de paume, sans tête pour balle, ça se conserve très mal et ça dégouline un peu partout. Dans les monts brumeux, une bière est produite mais consommée exclusivement sur place car trop mauvaise pour l'exportation.

Les pêcheurs ont l'habitude de peindre leurs rafiots en noir, car ils se veulent le pendant maritime de la garde crépusculaire.

La garde crépusculaire a été instaurée par le duc Malékith Lamenoire. Ils sont formés d'elfe noir de basses conditions et donc un peu plus loyaux au duc, ainsi que d'esclave affranchis directement par le bienfaiteur du peuple. Elle porte un tabard noir, manipule exclusivement la hallebarde et l'arbalète, possède un casque conique en métal noircis comme la côte de maille et toutes les autres pièces d'armure de la tenue. La garde a l'habitude de frapper lorsque le soleil se couche pour induire une angoisse latente chez l'ennemie. Elle a servis à purger le duché des éléments séditieux voulant contester l'autorité et la légitimé du grand Malékith.
La garde habite dans un quartier séparée du reste de la capitale, non loin des grandes portes en fer noir ouvragé.

Texte rédigé par Malékith
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 30/10/2011 20:00:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2987
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 30/10/2011 19:55:21    Sujet du message: Répondre en citant

Le Morvor

Son Histoire

Le Morvor, ce nom raisonne sur un fond lugubre. Les petites gens osent à peine le prononcer et seuls les courageux s'aventurent sur ces terres dites maudites ! Pourquoi ? Parce que ce duché est marqué à tout jamais par les Dieux qui, jadis, envoyèrent une météorite sur un temple qui venait d'être profané. Il n'y eut aucun survivant. Et puis, une grande guerre, un siège, des combats, des morts... le sol est souillé par le sang versé ! Dès lors, les esprits ne retiennent que cette succession de malheurs touchant ce duché !
Lorsqu'il devint roi de Kelhya, le Duc Pouf laissa sa place au Duc Legueux, puis ce fut le géant Démogron qui prit le titre de Duc du Morvor. A sa disparition, lors de la guerre, son épouse Balkiara prit le relai. Et à ce jour, elle est toujours la Grande Duchesse Morvoroise.
L'époque Démogron fut très sombre et une lugubre forteresse, du nom de Shor'Goroth, fut érigée !

Sa Gouvernance

La Duchesse Balkiara dirige le Morvor depuis la mort de feu son époux. Elle applique toujours les lois qu'il avait rédigées et même si sa justice est parfois injuste, elle est seule juge et fait comme bon lui semble.
Asturyan fut divisé en deux régences et elle est devenue Régente de la partie est (Landstorm, Datrium et Morvor) tandis que son homologue, le Duc Thorin, assure la régence de la partie ouest (Pelops, Cylvar et Thorkot).
Son ancien Baron, Messire Aragon, devenu Duc du Landstorm depuis peu, a conservé son estime ainsi que son rang de conseiller de la régente Balkiara.
Morvor et Landstorm sont plus que très proches et fonctionnent main dans la main.

Sa Géographie

Le Morvor occupe toute la partie nord d'Asturyan.
Si ces terres sont très boisées et que les champs s'étendent à perte du vue, le Morvor est pauvre en terrains de chasse et en carrières.
Bordé par la mer d'un côté avec de magnifiques plages de sable fin et également des falaises, de l'autre côté le Morvor est mitoyen avec Thokot, Cylvar et Landstorm.

Sa Démographie

Au cours des années, toutes les races sont retrouvées parmi le peuple morvorois. Cela va de la fée au géant, en passant par l'elfe et le farfadet ! S'ils sont accueillis à bras presque grands ouverts, les entrées dans l'enceinte de la forteresse sont rigoureusement contrôlées et très limitées.
La population est dirigée avec une poigne de fer et aucun écart n'est toléré en ces terres. Mais la Duchesse Balkiara prendra systématiquement la défense de ses ouailles et ils seront toujours une priorité pour elle.

Son Économie

Le Morvor se veut une terre autonome et du fait de ses relations relativement conflictuelles avec bon nombre de duchés, il est bien obligé de subvenir seul à ses besoins.
Malgré cela, il a des filières plus ou moins honnêtes afin d'engranger les matériaux nécessaires pour résister aux longs et rudes hivers.

Sa Culture

Nul ne connait véritablement le Dieu adoré et encore moins la religion officielle morvoroise. Une chose est certaine, c'est qu'un temple a été construit... mais en dehors de la forteresse ! Peut-être pour accueillir les âmes égarées, mais peut-être pas ! Mais alors où est le prêtre ?

Texte rédigé par Balkiara
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2987
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 01/11/2011 14:57:15    Sujet du message: Répondre en citant

CYLVAR

Histoire :

C’est un Duché ou de mémoire de toute créature vivante il règne une joie de vivre qui est peut-être due au caractère foncièrement optimiste de ses habitants. Car malgré tous leurs efforts, il semble que les catastrophes s’enchaînent les unes aux autres et dernièrement le Duché a été à l’origine d’une invasion de vers géants. Et puis il ne fait pas toujours bon être Duc en ces terres : la Duchesse Maaike a disparu sans laisser de trace, un des jeunes Ducs est mort dans une explosion, le Duc Lloralas a été tué par des félons, la Duchesse Evéna s’est révélée être une traîtresse qui ne servait que son ambition personnelle, la Duchesse Luthien a eu la nostalgie de son pays natal. Seule la Duchesse actuelle semble supporter sans coup férir les aléas du pouvoir et essaye tant bien que mal de mener son peuple vers la quiétude et la prospérité auxquelles il aspire.

Géographie :

Entouré par les duchés de Thorkot, de Pélops et de Datrium et par la Mer des Murmures il est situé au Sud d’Asturyan. La montée des eaux a entamé fortement ses richesses et les petits villages survivent parfois plus qu’ils ne vivent entre deux fléaux climatiques. De sa forêt sacrée il ne reste qu’une partie qui couvre néanmoins les besoins en bois et gibier des cylvarians. On y trouve également foison d’herbes médicinales qui font de Cylvar la réserve de pharmacopée des terres avoisinantes. Son Temple est également cité comme une des merveilles architecturales de par sa conception novatrice.

Religion :

En Cylvar tous les dieux ont droit de cité et il y a liberté de culte : on peut prier le dieu de son choix… ou n’en servir aucun si tel est son désir. Chacun vit en bonne intelligence avec son voisin et jusqu’à présent aucune querelle de religion n’a porté préjudice aux uns ou aux autres. Les cylvarians ont quand même une petite préférence pour Orth et Galliama, mais cela est plus dû à leur passé et leurs coutumes qu’à une véritable orientation cultuelle.

Politique et économie :

Cylvar est politiquement neutre car elle s’est forgée par la réunion de plusieurs petits villages au fil des siècles. Un accord tacite en est résulté qui fait que ce Duché ne prend jamais parti et sert de terre d’asile aux réfugiés politiques quelque soit leur origine. C’est aussi le lieu où peuvent se dérouler des réunions entre Duchés divergents politiquement et se signer des traités de paix sans que nul n’ait à se soucier de sa sécurité. C’est sans doute pour cela que le Roi du Sud, Galadhluin aime y faire de longs séjours, comme il le fait actuellement.
Cette bienveillante neutralité fait que les échanges économiques sont facilités avec tous les Duchés alentours. Malgré une croissance économique un peu faible en ce moment les habitants gardent l’espoir dans leurs capacités et celles de leurs voisins. Et puis la nouvelle régence du Duc Thorin, bien qu’il n’ait qu’un but consultatif et n’ingère pas dans leurs affaires, leur fait penser qu’ils auront plus facilement accès aux articles et techniques de leurs alliés.

Contexte socioculturel :

Terre d’accueil depuis toujours, le Duché n’a jamais plébiscité une race plutôt qu’une autre même si les circonstances actuelles font que les demi elfes occupent des postes importants dans la hiérarchie. Toutes les races sont donc admises et se sont mélangées entre elles au fil des années, donnant parfois de curieux résultats. La tradition veut que la tolérance soit le maître mot « il y a une place pour chacun et chacun est à sa place » pourrait presque être la devise de Cylvar.
Les habitants ont une joyeuse nature qui fait que les fêtes y sont plus courantes que dans les autres Duchés : banquets et joutes s’y déroulent au gré des évènements mémorables, des cycles des saisons ou de toute autre occasion car il est dans leur culture qu’il faut se réjouir d’être en vie.

Texté rédigé par Euriel
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2987
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 04/05/2012 23:00:11    Sujet du message: Répondre en citant

Landstorm

Histoire :
L’Histoire est elle essentielle ? La particularité du Landstorm est qu'il s'est un jour précipité dans un gouffre et qu'il en a été extrait pour devenir l'expression d'un renouveau. Si l'on s'attarde sur le passé nous dirons qu'il a été pendant longtemps prospère et a vu défiler Ducs et Duchesses, pour la plupart compétents. Cependant ce qui a une véritable importance ce n'est pas cela, c'est un événement particulier et plus récent : il a un jour été abandonné par ses dirigeants et s'est économiquement et socialement effondré. Celui-ci au plus bas personne n'a songé à en reprendre les rênes, le percevant surement comme quelque chose d'irrécupérable. C'est Aragon, envoyé par la régente Balkiara, qui est parvenu à en reprendre le contrôle, à réinstaurer l'ordre et à relancer l'économie. Ainsi nous partirons du principe que l'Histoire du Landstorm part de cet événement, car toute la politique qui suit est innovante et sûrement en rupture avec celle des anciens Ducs du Landstorm.

Appellations : Les habitants du Landstorm sont au choix nommés Storminois ou Landstormien. Le dirigeant n'a d'autre appellation que celle de Duc.

Economie : Le Landstorm se veut pluridisciplinaire dans ses activités économiques. L'importance de l'autonomie et du développement de tous les secteurs d'activités est mise en avant. Nous noterons cependant une assez forte croissance rurale, les secteurs d'activités plus spécifiques apparaissant peu à peu. En outre si besoin est le Duché n'hésite pas à faire des échanges commerciaux avec les autres Duchés.
Autre aspect économique : la politique en place tend à investir une grande part du budget dans la sécurité, qui est essentielle selon celle-ci, et notamment dans la sécurisation de la forteresse.
Les projets ou idées de projets sont aussi une constante de l'économie dans ce Duché en renouveau qui se veut grandir.

Géographie : Le Landstorm est situé au Nord-Est d'Asturyan. Il est un Duché constitué principalement de forêts et de prairies avec une faune diversifiée fort présente. Sa forteresse se trouve à l'Orée d'une forêt et de terrains plats, entourée d'une tranchée et de pentes ardues que surpasse un pont. Enfin la moitié de ses frontières se trouve être bordée par la mer, tandis que l'autre moitié est en contact avec le Morvor, le Pelops et le Datrium.

Politique et relations avec les autres Duchés : Le Landstorm se veut le plus possible en relation amicale avec les autres Duchés. Outre le Datrium il a une bonne entente ou une relative bonne entente avec ses voisins. Plus particulièrement il entretient une relation d'aide et de respect réciproque avec le Morvor. Les deux Duchés apparaissant comme proches alliés.
Sa politique se veut sécuritaire du fait de la protection importante de la forteresse mais également humanitaire, le Duc étant médecin, et étant prêt à aider ceux dans le besoin. Notons alors qu'il se veut une terre de liberté, dans le sens où il se refuse un maximum aux préjugés raciaux, et qu'il se définit comme bon et juste.

Religion : Hormis les dieux malfaisants, tel que Lorkin, il est autorisé au Landstorm de prier le dieu que l'on désire. Le Duché n'en a pas de particulier qu'il vénère.

La justice : La Justice du Landstorm n'est pas la plus sévère, elle sait faire preuve de clémence si il y a raison à cela, mais elle sait aussi punir comme il se doit les crimes. Elle dispose d'une prison des plus développées comportant des étages chacun destiné à des types de criminels différents.

Slogan, idéologie : "Force, Bravoure, Sagesse et Respect sont les mots d'ordre du Landstorm, Duché du Dragon de feu."
Le Duché se veut devenir important. Relevé de sa faillite il tend de plus en plus vers un système réussi.

Texte rédigé par Aragon
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Descriptions des Duchés des Terres d'Asturyan ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive