FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

METEO
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Annonces Admin et la METEO !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 29/02/2008 09:07:46    Sujet du message: METEO Répondre en citant

Joueurs d Asturyan,

La météo va de nouveau être présente sur Asturyan. Ce sera très ponctuel mais nous vous demandons d en tenir compte dans votre RP, ceci afin de faire vivre certains duchés et de permettre aux joueurs isolés, ou peu nombreux, de jouer.

Les messages informant des modifications climatiques seront postés ici : sur le topic de la météo (normal me direz-vous ! Wink ).

Alors bon jeu et soyons tous fair play !!! Laughing

L équipe d Administration
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 02/03/2008 13:18:49    Sujet du message: Répondre en citant

Le ciel était dégagé, il faisait très doux et on aurait bien pu penser que le printemps était là. Mais voilà, ce n était pas du tout l époque de l année où l on pouvait envisager une telle accalmie et oser se dévêtir un peu. Qu est-ce que cela pouvait bien présager ? Même si vous n aviez pas eu l intention d enlever vos lainages, la lourdeur de l air vous y contraindra. Alors durant deux ou trois jours, il fait très lourd, avec toutes les conséquences que cela peut avoir : vous vous dévêtissez un peu plus, consommez plus de boissons (eau ou alcool, c est selon votre envie)…

Et subitement, lorsque ces quelques jours sont écoulés, les nuages commencent à affluer dans le ciel bleu azur et petit à petit, ils cachent le soleil. Ils sont tellement énormes, sombres et opaques que durant quelques heures, il fait nuit noire. Une éclipse quoi !!! Alors, espérons que vous avez des bougies, sinon faites gaffe aux fossés !

Le tonnerre se fait entendre, les nuages laissent de nouveau filtrer les rayons du soleil, mais vraiment très faiblement. Et ce sont des trombes d eau qui se déversent sur Asturyan et le risque d inondations est grandissant. Il va pleuvoir ainsi, sans interruption, durant une semaine entière.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 03/03/2008 09:57:03    Sujet du message: Répondre en citant

Confused avant de pleuvoir, il fait très lourd et ensuite il y a une éclipse Confused

Il ne faut pas lire uniquement les dernières lignes mais commencer par le début Crying or Very sad
Vous êtes plusieurs à avoir directement mis EJ le fait qu'il pleuve.

Signé : un Admin désespéré Crying or Very sad

Edit : en fait vous devait jouer les changements climatiques à votre rythme, c'est-à-dire que durant quelques jours vous avez très chaud, puis il y a une éclipse (tout le monde n'en a peut-être jamais vu alors réagissez etc... et au final il pleut énormément Wink

Chaque duché n'avançant pas du tout à la même vitesse il semblait plus pratique de mettre en place une évolution du temps que chacun intègrerait à son rythme.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_G
Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 1072
MessagePosté le: 27/04/2008 19:16:10    Sujet du message: Répondre en citant

La pluie ne cessait de tomber, certaines personnes c'étaient résignées à ce que la pluie tombe ainsi jusqu'à la fin de leur vie. Cela ne faisait pas une semaine qu'il pleuvait, mais bien plus. Certaines récoltes étaient perdues, d'autres amoindries par la pluie qui ne cessait de s'abattre. Mais un matin, plus particulièrement à l'aube, le temps changea. Un vent venant de la mer repoussa les nuages et bientot le ciel fut clair, limpide. Les animaux sortirent timidement de leurs tannières, trous, racines, granges, de sous les toits et profitèrent du soleil qui pointait au large.

Ce bienfait fut de bien courte durée. Un gel subit tomba sur Asturyan tout entier. Alors qu'à l'aube tout était clair, le soleil au zénith éclairait des landes gélées, des chariots pris dans la glace. Les caves n'étaient plus remplies d'eau pour la plupart, mais de glace. les Dieux semblaient prendre un malin plaisir à s'acharner sur ce continent, comme si les pretres ne faisaient plus correctement leurs offices. Les lacs gelaient, la mer intérieure commença à connaitre le craquement sinistre des icebergs en formation.

Le sol craquait sous les pas des fermiers et des chariots qui ne s'étaient pas pris dans la boue gelée. Tout les animaux sauvages retournèrent à leurs abris et retombèrent dans un profond sommeil. Nul ne pouvait dire combien de temps durerait le gel.

Une chose était sure néanmoins: Toute la pluie qui était tombée était maintenant gelée. Sur les forteresses apparaissaient des cascades figées, les plus habiles pourraient même escalader s'ils le voulaient.

Cepandant un soleil timide était présent, mais il ne pouvait combattre la glace. Le vent était maintenant le maitre d'Asturyan, avec le froid comme compagnon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Admin_G
Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 1072
MessagePosté le: 07/06/2008 23:26:30    Sujet du message: Répondre en citant

Qu'était-ce cela?
Un rayon salvateur, régénérant la douce chaleur d'un matin...
Etait-ce de l'or que l'on commençait à voir parsemer le ciel?
Un oiseau leva sa tête, un son trouva son chemin à l'intérieur de sa gorge...
"Cui-cui" fit-il...
Bruit sans importance au fin fond de la forêt...
Non, pensez-vous...Car à peine, ce petit souffle d'air naquit de son bec que tous les autres animaux s'arrêtèrent de frissonner sur le champs...
Oui, les bras puissants du soleil, échos armés des chaudrons d'Héphaïstos lui-même avaient désormais écarté les nuages comme un cheval galopant qui balayeraient des épis de blés devant lui...
Sa chaleur était un cadeau que nul ne refusait d'accepter...
La glace pleura sa mort imminente...Ses yeux bleues pâles jetèrent leurs dernières larmes au sol...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Admin_H
Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 324
MessagePosté le: 20/02/2009 12:54:12    Sujet du message: Répondre en citant

Tous les vieillards du continent l'annonçaient depuis des jours, le temps virait à l'humide. Un zéphyr se leva, simple brise mais refroidissant rapidement.
La fraicheur du fond de l'air s'accentua et un épais brouillard vint du large et de la mer intérieure pour happer les terres. La visibilité se réduisit rapidement et il ne fut bientôt plus possible de voir à plus de 5 mètres.
Les plantes étaient couvertes de condensation, les animaux s'étaient abrités. Un temps idéal pour les pillards et autres bandits de grand chemin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_H
Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 324
MessagePosté le: 22/03/2009 13:49:48    Sujet du message: Répondre en citant

Venu du sud-ouest un fort vent se lève et file vers le nord. Il chasse rapidement le brouillard sur son passage. Il perd de sa vigueur en entrant dans les terres et ne parvient pas à complètement dégager le ciel au dessus de certains duchés.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

En Deqs, Datrium, Landstorm ainsi que Vianden, le ciel semble bien bas. Le brouillard s'en est allé faisant apparaître une campagne humide et encore fraiche.

Le Neraka et les Monts d'Argent bénéficient d'un magnifique soleil et dévoilent de superbes paysages dignes d'être peints. Vent fort, attention à vos chapeaux!

Le reste du continent peut s'amuser à imaginer milles formes incongrues dans l'armée de nuages moutonnants qui peine à se disperser. Le soleil pointe timidement quelques rayons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_H
Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 324
MessagePosté le: 20/04/2009 09:14:22    Sujet du message: Répondre en citant

Le temps reste dégagé sur une bonne part du continent. Les températures grimpent doucement et il devient possible de ranger les châles et les capes épaisses dans les malles. Les oiseaux migrateurs les moins frileux sont déjà de retour et s'affairent à reconquérir leur territoire et réparer leur nid. Les chasseurs voient le gibier se faire plus abondant, les récoltants guettent la levée des céréales, les forestiers affutent leurs outils et les mineurs rechignent à quitter la douceur du soleil.
Le ciel des contrées les plus septentrionales ainsi que celui de l'île des oubliés est toujours occupé par des nuages. Ces derniers prennent des teintes magnifiques à l'aube et au coucher du soleil.
Le redoux à envahi les terres du dragon blanc et nul ne peut l'ignorer.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_G
Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 1072
MessagePosté le: 21/05/2009 19:31:09    Sujet du message: Répondre en citant




L'air s'était réchauffé, certes...Mais pourquoi le soleil devenait d'une telle prestance...
Les terres semblent s'approcher à tout instant d'un âtre flamboyant...Les arbres touchant du bout de leurs branches, cette chaleur si tenace...
L'ombre devient terre d'asile...fraîcheur, saint Graal universel...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Admin_H
Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 324
MessagePosté le: 30/11/2009 07:57:31    Sujet du message: Répondre en citant




Après plusieurs mois d'un temps plutôt doux et ensoleillé où la chaleur faisait prospérer les cultures, l'hiver arrive précédé par l'automne humide.
Depuis plusieurs jours les nuages défilaient, le vent s'étant décider à tomber un peu, ils commencent à s'accumuler un peu partout sur le continent. La rencontre des derniers vents du sud avec ceux du nord fait naître les derniers orages de l'année.
La moitié sud d'Asturyan n'est pas épargnée puisque les nuages semblent très chargés en pluie.
AU bout de quelques jours d'incertitude le ciel se décide enfin à lâcher ses nuées. Orages et pluies violentes sont au programme. Les chemins deviennent difficiles à emprunter et le réconfort des tavernes se fait plus pressant. L'eau s'infiltre partout ou il lui est possible de se glisser et plus encore d'après certains. L'air est très humide et seuls les feux bien vigoureux peuvent parvenir à l'assécher un peu.
Les anciens restent au chaud et commencent déjà à ressasser les histoires de l'ancien temps pour passer la mauvaise saison.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_H
Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 324
MessagePosté le: 23/01/2010 16:08:41    Sujet du message: Répondre en citant

Le temps déjà mauvais depuis un moment ne semblait pas vouloir tourner à l'accalmie. Les orages s'étaient calmés par endroits puis déclarés un peu partout ailleurs.
Les duchés épargnés par ce temps craignaient eux aussi de voir leurs récoltes en souffrir. La pluie était maintenant continue et d'ici quelques jours à ce rythme, certains cours d'eau commenceraient à quitter leur lit.

D'étranges nuages, curieusement lourds et sombres étaient également apparus un peu partout. Il roulaient et grondaient comme le tonnerre. Une promesse des dieux que le beau temps n'était pas encore à venir.

La densité des averses rendait le vol des oiseaux très difficile et la circulation des piétons et cavaliers presque autant. Il ne fallait s'attendre à perdre des pigeons si on se risquait à envoyer des missives. L'isolation pouvait devenir préoccupante.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PouF
Inscrit le: 08 Mar 2004
Messages: 4331
Localisation: Entre deux lignes de code
MessagePosté le: 06/02/2010 00:08:43    Sujet du message: Répondre en citant

La météo du jour : Les éléments se déchainent.

En bord de mer, le vent souffle de plus en plus fort. La houle importante fait place à une mer en furie dont les vagues martèlent les côtes.
Les plages sont submergé et quelques glissement de terrain surviennent par endroit. Les falaises sont prise d'assaut et menacent de s'effondrer.

A l'intérieur des terres, la pluie se transforme en déluge. Le niveau des lacs et des rivières monte inexorablement.

Bon Jeu
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PouF
Inscrit le: 08 Mar 2004
Messages: 4331
Localisation: Entre deux lignes de code
MessagePosté le: 11/02/2010 23:55:33    Sujet du message: Répondre en citant

La météo du jour : c'est pas mieux.

Il est bien connu que la pluie fait sortir les escargots, les limaces et toutes sortes d invertébrés. Mais voilà, si dans la réalité ce sont des gastéropodes de petite taille, dans ce monde ce n est pas la même chose.

Du fait de la transformation de la pluie en déluge, le sol est de plus en plus boueux et ce sont des vers, géants pour certains d entre eux, qui font leur apparition à la surface. Non seulement ils sont énormes mais en plus ils sont bruyants, émettant une espèce de gargouillis lors de leurs déplacements, car ils secrètent un fluide afin de glisser plus facilement. Leur morsure (et oui, ils peuvent mordre !) n est pas mortelle mais extrêmement douloureuse (l intensité variant selon la race de la victime). Comme les serpents, ils peuvent s entourer autour de leur proie et alors là…

Quelques bâtiments en bord de mer se sont écroulé.
Une rumeur annonçant que les Palais royaux risque de passer sous les eaux se propage, certains vont même jusqu'à dire qu'ils ont déjà disparu.


P.S. : Oups, je crois que j'ai envoyé la météo à tout le monde...
10 contre 1 que je reçois une plainte par mail...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PouF
Inscrit le: 08 Mar 2004
Messages: 4331
Localisation: Entre deux lignes de code
MessagePosté le: 27/03/2010 22:35:39    Sujet du message: Répondre en citant

Des observateurs attentifs auront remarqué que la violence du déluge avait commencé à diminuer petit à petit depuis les derniers jours. Et soudain, le miracle qu'attendaient tous les habitants d'Asturyan survient. Une percée dans les nuages et le soleil qui fait son apparition. Le temps tourne rapidement et bientôt la chaleur revient, comme si le soleil, à la vue des dégats considérables infligés par les inondations, avait honte et désirait rattraper le temps perdu. La boue et les flaques commencent à sécher, et une chaleur humide les remplacent. Les messages circulent de nouveau, mais les voyageurs découvriront que nombre de lieux sont maintenant sous les eaux.

Enfin la fin des ennuis de pluie, se dit-on.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_H
Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 324
MessagePosté le: 14/06/2010 10:09:11    Sujet du message: Répondre en citant

Après une très longue période de déluge, les Asturyannais profitent d'une superbe embellie et sont nombreux à y trouver un bon présage. La réalité commence à rattraper les habitants du grand continent.

La brusque montée puis le retrait des eaux à créé de nombreuses poches d'air dans le sol. Les bâtiments les plus proches des points d'eau sont les plus affectés. Ils deviennent instables à des degrés divers.
Tous sans exception voient apparaitre des lézardes sur leur murs porteurs. Les plus vétustes et fragiles s'effondrent.
Des grandes surfaces de terres jusqu'à pluseurs lieues du littoral sont contaminées par le sel. Les plantes meurrent en grand nombre et seules les herbes les plus coriaces semblent résister. Le bétail en souffre, il n'y a que les chèvres pour réussir à s'en contenter.

Longeant les routes et remplaçant la plupart des mares et fossés, des fondrières se sont formées. Quitter les chemins est toujours dangereux et il faut s'assurer de la dureté du sol par endroits. Certains arbres tombés en travers des routes sont à moitié enfouis et n'ont pas été dégagés.

Les anciens sentent dans leurs os que le pire reste à venir. Un sentiment inexplicable d'insécurité. Les pêcheurs remarquent que beaucoup de poissons ont déserté les eaux près des cotes. Le niveau de l'eau n'a pas baissé autant qu'il aurait dû. Quelque chose se prépare ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Annonces Admin et la METEO ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive