FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

LE MORVOR
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Descriptions des Duchés des Terres d'Asturyan !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 17:43:28    Sujet du message: LE MORVOR Répondre en citant

LE MORVOR

A l'intérieur de la forteresse (36/39)

Shor'goroth, Citadelle des Gémissements
L'entrée de Shor'Goroth, Citadelle des Gémissements
Les appartements ducaux de Shor'goroth de la Duchesse Balkiara
Les appartements de Dromegon

Shor'Goroth : Mémorial Démogron


"Aux larmes d'argent" taverne de shorgoroth
Le boudoir de Dame Balkiara
Les chambres de l'auberge
La bibliothèque

Les prisons de Shor'Goroth
La coopérative
L'infirmerie
La forge

Sur les terres du Morvor

Le nouveau temple morvorois (37/39)

Le Lac des embrumes (40/35)

Temple à Galiama et Solanysse du Morvor (34/28 )
Les reliefs morvorois

Quelque part en Asturyan : Possible que ce soit en dehors des frontières morvoroises ! Wink

Une yourte morvoroise
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 25/06/2013 20:58:18; édité 26 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 17:44:14    Sujet du message: Répondre en citant

Le 4 Février 2006 par Demogron

Shor'goroth, Citadelle des Gémissements

Dressée sur les rocs escarpés des Plateaux Venteux, la Citadelle de Shor'goroth émerge d'un océan de lugubres pins entre les sommets desquels siffle le vent. Sombre et menaçante, la forteresse est d'abord un symbole de la puissance ducale. Ses hauts murs ceignent la cité basse, au cœur de laquelle s'élève le palais dont le haut donjon semble crever les cieux de ses flèches acérées.
Les massives portes de la cité sont de bois sombre renforcé de bronze et une lourde herse peut être abaissée en cas d'attaques extérieures.
La taverne se trouve non loin du palais lui-même, ainsi que la caserne, les commerces et greniers.

On dit que la citadelle tire son sinistre nom du bruit que fait le vent en sifflant au-dessus de la forêt et entre les arêtes acérées de la forteresse, bâtie toute en excroissances tranchantes et impressionnantes.




Le 9 juin 2007 par Balkiara

Un parchemin se trouve placardé sur les portes de la citadelle


_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 15/03/2017 20:56:30; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 17:54:25    Sujet du message: Répondre en citant

Aux Larmes d'Argent", taverne de Shor'goroth

Le 7 Mars 2006 par Demogron



____________________________________________________________
Le 30 juillet 2006 par Agarwaen

Croyant que notre très cher et feu Démogron avait pensé a tout et avait écrit la description de la taverne qui maintenant m'incombe, je ne m'étais jamais embêté à l'écrire, mais bon quelqu'un m'ayant fait remarqué que ce n'était pas le cas, je m'empresse de l'écrire de ma prose lourde.

La taverne au nom que je trouve bien pompeux (pourquoi pas "au perroquet rieur" plutôt hein?) est au goût non seulement de son nom, mais aussi du reste de la forteresse et de ce fait aussi du commanditaire. De ce fait, tout est sombre, piquant, luxueux (mais pas forcément de bon goût, l'étalage de richesse ayant été préféré a une décoration plus sobre et recherchée). Les murs sont recouverts de lourdes tentures rehaussées de fils d'or, représentant maints travaux guerriers et maintes scènes de chasse. Et sur les rares pans de murs non recouverts, on peut apercevoir des lambris d'acajou ou d'ébène, dans leurs teintes les plus sombres.

Voila pour le luxueux, reste le piquant. Comme toute l'architecture de Shor'Goroth, ce sont les angles égaux qui prévalent, et même là où un esprit normalement constitué ne peut mettre de pointe, là, il y en a. Les arrêtes son pointues, les coins sont pointus, même les creux sont pointus. Et enfin tout cela est sombre, fumeux (un peu pub anglais quoi). Mais le confort est aussi au rendez-vous, les sièges sont profonds et rembourrés, les chaises larges et les tables en bois massif.

Mais cela a quelque peu changé depuis l'arrivée d'un certain farfadet aussi bête qu'il est farceur et qui était franchement mal aà l'aise dans cette taverne sombre et renfermée. Maintenant les fenêtres sont ouverte en permanence même au milieu de l'hiver (en fait non des fois je pense à les fermer...) pour faire circuler l'air et les rideaux cramoisis qui cachaient les fenêtres sont tirées. De plus, plusieurs lampes de bric et de broc ont été rajoutées pour éclairer les coins obscurs. Enfin, le tavernier cumulant aussi des talents de menuisier, durant ses rares moments de tranquillité, a attaqué le comptoir et les tables les décorant aux coins de hauts reliefs de personnages (des satyres, des elfes, des nains arme au poing etc et même un dragon) et les étendues planes de bas relief représentants toutes sortes de scènes champêtres ou urbaines. Le comptoir quant à lui est recouvert en tout point de minuscules petites sculptures de toutes les personnes qui sont passées dans la taverne depuis que notre farfadet la gère.

Bon voilà pour l atmosphère. Pour l'architecture et l'état des lieux maintenant. La taverne est composée (comme beaucoup de tavernes) d'une grande salle, au fond de laquelle trône un comptoir, lui-même surmonté d'une gigantesque tête de cerf empaillée, qui sert de perchoir, si je suis par ici, à un grand perroquet multicolore, perroquet pour le moins bavard.

A gauche en rentrant se trouve une cheminée, que dis-je un âtre dans lequel le plus grand des chênes tiendrait entier sans problème. Autour de cette cheminée se trouve un double arc de fauteuils disposés sur un tapis moelleux, tapis lui même recouvert en ma présence d'un certain nombre de grosses peluches blanches qu'il est bon de ne pas trop embêter, même s'ils ne sont pas méchants.

Enfin à droite se trouve un escalier qui monte vers un couloir sans fin où se trouvent les multitudes de chambres destinées à recevoir les gens de passage (bien entendu ces chambres sont aussi du plus grand confort avec toutes les commodités possibles : latrines personnelles, lit à baldaquin etc).

Bon je crois que le tour est fait. Bienvenue donc pour ceux qui viendraient à la taverne de Shorgoroth.

____________________________________________________________
Le 5 Novembre 2006 par Garoen

HJ/ Ce post remplace mais n'annule pas le précédent avec l'accord du tavernier en chef (Agarwaen), ainsi si j'ai oublié un détail référez vous à la précédente description pour compléter. /HJ


La taverne est de forme assez particulière, dissimulant de nombreux coins et recoins où sont disposées tables et chaises confortables invitant à former de petits groupes plutôt que de grands rassemblements. Le seul espace véritablement dégagé est celui formé par le double demi-cercle que forment d'immenses fauteuils sur un épais tapis devant la cheminée. Il serait d'ailleurs plus juste de la qualifier d'âtre car de par sa taille il permet d'y faire rôtir deux cerfs de concert. Les murs sont recouverts de lambris de bois clair aux veines vert feuille, par endroit on peut remarquer des gravures de scènes de chasse et de moisson.
De hautes fenêtres placées près du plafond inondent la salle de lumière quand le soleil daigne se montrer, arrachant par endroit des reflets mordorés aux grandes dalles pavant le sol. Au fond de la taverne trône un long bar de bois de même teinte que les lambris. Devant ce dernier sont disposés quelques hauts tabourets pour ceux désirant siroter leur consommation près du tavernier. A coté du bar une porte astucieusement dissimulée dans le bois du mur permet l'accès aux cuisines, elle est généralement ouverte ou tout au moins entrebâillée. De l'autre coté du bar on distingue dans un recoin les premières marches de l'escalier menant aux chambres à l'étage. Ce dernier est en bois, un bois qui semble avoir été aspergé de teinture tant les couleurs de ses nervures sont variées.

Au milieu de ce décor somme toute plutôt bariolé, le voyageur pourra à l'occasion rencontrer le tavernier ou son assistante, tous deux farfadets de leur état.




____________________________________________________________
Le 5 Janvier 2007 par Balkiara

En entrant dans la taverne, la première chose que l'on pouvait voir face à la porte d'entrée et occupant le mur dans sa quasi totalité, était le gigantesque tableau de feu l'Archi-duc Démogron, Maître du Morvor, Grand Maître d'Arme des Terres du Nord

......
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 22/12/2011 12:38:35; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 17:57:03    Sujet du message: Répondre en citant

Le 21 Avril 2006 par Demogron

Les appartements ducaux de Shor'goroth

Les appartements ducaux se trouvent au deuxième étage du palais, au cœur de la citadelle. Les meilleurs gardes du Morvor y sont en faction, et tous ont maintes fois prouvé leur valeur et leur loyauté. Accéder aux appartements ducaux est des plus difficiles sans accréditation du duc lui-même, et ses invités sont tous fouillés et désarmés.
De plus, si les portes sont finement travaillées, elles sont en bois massif et peuvent être verrouillées rapidement. Taillées pour leur géant de duc, il faudrait être nombreux et bien équipé pour en venir à bout.

Les appartements, eux, croulent sous le luxe et l’opulence. Tendus de soie rouge ou noire, frappés de dorures et incrustés de gemmes, les murs sont aussi élégants que solides, et il est raconté qu'ils abritent maints passages secrets. Des splendides armes finement travaillées mais pas moins tranchantes ornent certains murs, rappelant à tous que la vie du Morvor est placée sous le signe de la guerre. Le mobilier est élégant mais fonctionnel, et tout est taillé à la mesure du duc, exceptions faite des chambres de sa femme, de sa fille, et des invités.

La chambre à coucher du couple ducal est vaste et luxueuse, et un large lit à baldaquin trône en son centre. Commodes marquetées et énormes miroirs meublent la pièce, ainsi que plusieurs râteliers d'armes dorés à l'or fin. Le tout suintant le luxe, la puissance et la mégalomanie à plein nez...



_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 22/12/2011 12:41:43; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 17:59:39    Sujet du message: Répondre en citant

Le 12 Août 2006 par Balkiara

MÉMORIAL A LA MÉMOIRE DE DEMOGRON, DUC DU MORVOR

Une gigantesque et impressionnante tour de Shor'Goroth fut restaurée juste après la disparition de Démogron, Duc du Morvor.
Elle est nantie d une énorme porte en fonte, dont la serrure est très particulière puisque conception et réalisation sont l’œuvre de la Comtesse Balkiara. Elle est la seule à posséder la clé et surtout à connaître son maniement pour actionner l'ouverture



Une fois la lourde porte passée, on arrive dans un gigantesque vestibule éclairé par des torches qui brûlent en permanence. Le plafond est constitué de magnifiques voûtes. En face se trouve une porte en bois massif menant à plusieurs cryptes. Cette porte a été murée avec de vieilles pierres, et son emplacement est donc devenu indécelable. Derrière cette porte, enfin maintenant on doit dire ce mur, se trouve un corridor menant à d'autres portes dont la Comtesse Balkiara est seule détentrice de la clé permettant leur ouverture.
Derrière l'un d elles, repose l'enveloppe charnelle du Duc Démogron.



LA GRANDE CRYPTE

Au centre de la crypte se trouve une chasse renfermant la dépouille du Duc Démogron enveloppée dans un linceul noir. D'énormes colonnes soutiennent la voûte et un éclairage orangé est diffusé par des chandeliers.


En s'approchant plus près de ce cercueil vitré, on peut apercevoir à chaque extrémité une araignée d'argent, symbole qu'affectionnait le géant et au centre un œil, représentant l'omniscience que le Duc Démogron aimait à s'attribuer, en égard à l'importance de ses services de renseignement.


En revenant dans le hall d'entrée de la tour, on peut distinguer deux couloirs : L'un très étroit et sombre, l'autre très large et bien éclairé.
...

En empruntant le premier, et après avoir descendu quelques marches, on débouche dans une petite crypte. En son centre trône une magnifique statue représentant le Duc Démogron chevauchant Nightmare.


LA GALERIE

En suivant le second couloir on arrive dans une galerie où de nombreuses peintures retracent la vie tumultueuse du Duc Démogron. La comtesse Balkiara, son épouse, a placé ces œuvres selon un ordre chronologique bien précis.

Le Duc Démogron, un géant énigmatique. Il portait souvent un lourd manteau dont la capuche masquait en partie son visage. On pouvait toutefois apercevoir des lèvres charnues et un regard de braise. Ses traits rudes, laissaient entrevoir un passé tumultueux.


En Néraka, il fit la connaissance de Balkiara, une elfe en proie à des souvenirs lui occasionnant de fortes colères. Il décida de l'aider à extirper son passé de son subconscient.


"Démogron guerrier" se mit à parcourir tout Asturyan, recherchant gloire et fortune.


De leur amour naquit une enfant : Cassiodora
Le couple ne se séparait que très occasionnellement de leur fille et si cela devait arriver ils la confiaient alors à Maaike, sa marraine.


Le Duc du Morvor emmena son épouse et sa fille sur les routes avec lui et il se montra un père très attentionné.

Démogron et Balkiara décidèrent de s'unir lors d un Hieros Gamos. Ce mariage sacré se déroula sur une plage !
Cette union, clôturée par une marque au fer rouge, est pour l'éternité. Nul ne pourra la rompre : "à la vie, à la mort ; pour le meilleur et pour le pire".
[img]https://i37.servimg.com/u/f37/10/06/34/67/hieros10.jpg[/img]

"Démogron le conquérant" a de très nombreuses victoires à son actif, il a :
- évité une guerre entre les Royaumes du Sud et du Nord
- déjoué un complot contre le Roi du Royaume du Nord, et mit le Thorkot à genoux
- défendu les intérêts du Nord en traquant Stell, le traître
- a fait du Morvor, un Duché prospère et puissant


"Le couple infernal"
Démogron, Duc du Morvor, et Balkiara, comtesse du Morvor, s'entendirent à la perfection durant des années. Ils évoluèrent dans une parfaite harmonie, sans aucun nuage.

"Démogron-coquille"
Les derniers jours de son existence, son anti-conscience qu'il nommait "Le Vulgoroth" l'avait quitté. Le Duc Démogron devint alors une enveloppe vide.


La forteresse de Shor'Goroth étant assiégée, il tenta une manœuvre qui lui coûta la vie.
Très grièvement blessé, il mit fin lui-même à son existence, au grand dam de son épouse. Il arracha son cœur en or et depuis ce jour, Balkiara le porte autour de son cou. Elle le retrouva sur le sol des appartements ducaux : la magie ne faisant plus effet, il avait considérablement rétréci.



Démogron, a disparu d'Asturyan, son épouse s'évertuera, durant les années à venir, à faire vivre sa mémoire. Nul ne devra jamais oublier ce géant mystérieux, Balkiara s'y emploiera.

_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 17/05/2012 19:39:02; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 18:02:58    Sujet du message: Répondre en citant

Le 1er Avril 2006 par Asmoth

Le Lac des embrumes

Au cœur de la Forêt humide et chaude du Morvor se trouvant à la limite de la frontière storminoise, se profile un petit sous bois où le ciel perse au travers d'une végétation dense. Une épaisse couche brumeuse recouvre le lac, en toute saison, camouflant ainsi une faune étrange et souvent méconnue. Des murmures se font parfois entendre, ricochant sur l'eau comme de véritables galets de mots.
On peut apercevoir en quelques endroits autour du lac, des foyers éteints où la cendre humide permet à quelques plantes de fleurir les bords du lac ; de nombreux rituels Féériques y ont cours, autant que possible à la nouvelle Lune.


_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 18/05/2012 11:34:06; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 15/05/2007 18:06:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le 17 Avril 2005 par Astrale

Temple à Galiama et Solanysse du Morvor 34/28 [détruit]

Le Temple n'est qu'à quelques mètres du pont de la Forteresse du Morvor. La forêt toute proche envahit ses terrains et une fleur d'éclatante couleur caresse son parvis. Les grandes marches de pierre du parvis mènent à deux portes massives et sommairement ornementées qui ceignent deux statues de femmes confondues. Quelques rares fenêtres offrent des vitraux multicolores où scènes épiques et lyriques du village sont retracées.
Vous poussez une des lourdes portes du temple. Sur le sol des cercles dorés se succèdent et vous dirigent vers le centre où des banquettes circulaires vous accueillent autour de quatre coupes qui présentent les éléments. En leur centre trône une sphère noire en lévitation dont le cristal laisse parfois entrevoir des silhouettes informes et lugubres. Vous ne pouvez y toucher sans risquer de vous "blesser". Encerclant le lieu de culte, les hautes colonnes arborent feuilles et fleurs sculptées. Elles supportent un dôme gigantesque où riches croisées d'ogives et arcs brisés parcourus de chimères se multiplient sous le ciel de voûte.
Vous vous apercevez que les murs du temple sont complètement tapis de lierre sortant d'on ne sais où. Ce temple semble à première vue abandonné depuis des siècles, mais la fraîcheur des sculptures trahit la jeunesse du bâtiment (hj janvier 05 /hj).
Des bougies éparses dans le temple rendent le lieu très intimiste et favorable à la méditation. Au fond, sur un autel immense d'autres bougies sont éparpillées pour donner un maximum de lumière ou peut être cacher quelque chose...
Vous passez derrière l'autel, une masse de lierre camoufle une porte qu'il vous est impossible d'ouvrir. Elle est fermée à clef...pour l'instant...

[hj 18/04/05 /hj]
Les coupes d'offrandes sont vides.
La sphère noire est instable.
La prêtresse Astrale n'est pas dans le temple.

_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 22/12/2011 12:48:03; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 17/05/2007 20:03:45    Sujet du message: Répondre en citant

Le 10 Mai 2006 par Demogron

Les prisons de Shor'Goroth

Froides et obscures, les geôles de Shor'Goroth ne sont pas le lieu idéal pour passer des vacances saines et calmes.
De nombreuses cellules, taillées à diverses tailles, sont alignées le long d'un large couloir, et les gardes sont omniprésents.

La plupart des cellules sont carrées, seulement fermées avec de lourdes grilles dont la taille et l'écart entre les barreaux dépend du gabarit du prisonnier. Certaines cellules sont cependant réservées aux mages. Elles sont alors circulaires, et fermées par une lourde porte de chêne renforcée d'acier. Au cœur de celles-ci ont été incrusté plusieurs runes de
Vide Arcanique. Toute la cellule se trouve donc plongée dans une zone d'anti-magie que même une demi-douzaine de fées noires seraient dans l'incapacité d'utiliser.

Enfin, les prisons se trouvent sur plusieurs niveaux, et comptent plusieurs sous-sols dont l'enfouissement détermine l'importance des prisonniers et leur niveau de sécurité.



_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 17/05/2012 19:47:57; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 17/05/2007 20:29:51    Sujet du message: Répondre en citant

Le 31 mai 2006 par Balkiara

Le Boudoir de Dame Balkiara, attenant à la taverne

Le boudoir est aménagé pour recevoir certains visiteurs souhaitant un entretien privé avec la Duchesse Balkiara. Il est attenant à la taverne de façon à ce que la maitresse des lieux ne se retrouve pas isolée en compagnie d’étrangers ou de personnes pouvant avoir des intentions mal intentionnées. Ainsi, en cas de souci les morvorois pouvaient venir au secours de leur duchesse très rapidement.

Une cheminée, avec une réserve de bois, près de l’escalier permettant d’accéder au boudoir permettait de chauffer convenablement la pièce. Durant la journée le soleil entre par les grandes fenêtres et dès que l’obscurité arrive les bougies se trouvant dans les torches murales sont allumées.

Une grande table recouverte d’un tissu rouge, avec de nombreuses chaises, permet de s’attabler à plusieurs pour discuter et en profiter pour se livrer des encas.


_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 17/05/2012 20:21:29; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 20/05/2007 22:37:46    Sujet du message: Répondre en citant

Le 20 mai 2007 par Démogron

La coopérative du Morvor

La coopérative du Morvor est un imposant bâtiment, situé dans la ville haute, et par conséquent proche du palais et relativement éloignée de la taverne. La caserne se trouve non loin de là, mais n'a pas de vue directe sur la coopérative. Architecturalement, c'est un cube de pierre de taille, inébranlable et sensé être imprenable par la force. Ses hautes fenêtres sont situées à quatre mètres du sol, et sont munies de lourds barreaux, scellés dans la roche. Trop fines pour laisser passer une créature plus grande qu'un orc, ces grandes ouvertures projettent une lumière terne dans le vaste entrepôt cloisonné en sections. Chaque section correspond à un matériau, et ses différents types sont répertoriés, classés et rangés séparément. La porte de la coopérative est d'airain, taillée pour un géant, et fermée par trois lourdes serrures. Deux soldats, engoncés dans les meilleures armures forgées au Morvor et armés de lourdes hallebardes la gardent jours et nuits. A côté de la porte se trouve un pigeonnier contenant un faucon, dont la patte droite est ceinte d'une bague rouge vif. Il suffit à l'un des deux gardes de tirer vers le haut la porte à guillotine de la cage, pour que l'oiseau aille porter son explicite message : "coopérative attaquée".
Enfin, l'or du duché se trouve sous clé dans un coffre cerclé de métal, dans une petite pièce, au fond de l'entrepôt, peu après la section réservée au minerai. Celle-ci dispose d'une double porte qui s'ouvre sur l'arrière de l'entrepôt, et par laquelle arrivent directement les chariots à mine, sur des rails.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 22/12/2011 12:52:09; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 16/09/2007 16:32:40    Sujet du message: Répondre en citant

Le 15 septembre 2007 par Aragon

L'infirmerie

A l'entrée, il y a une sorte d'arche. On arrive ensuite dans une salle rectangulaire, assez grande, disposant de fenêtres sur les côtés. Aragon y installa des lits avec des draps propres, des bougies et tout le nécessaire afin de prodiguer les soins nécessaires.

Au fond de cette première salle se trouve une grande porte menant à une petite pièce avec, au fond, deux fenêtres. Elle est meublée de deux lits, un petit bureau, une chaise, deux fenêtres derrière. Il s'agit des appartements du Baron Aragon, Médecin officiel du Morvor.

Une pancarte se trouve à l'entrée, sur laquelle on peut lire "INFIRMERIE - HÔPITAL" et un petit papier collé au mur:

Citation:
"Il est obligatoire pour tout Morvorois de faire une visite par mois à l'infirmerie sauf en cas d'absence dans le duché, mais on devra la faire à son retour.
Je précise que la visite médicale obligatoire n'est pas payante.
Les personnes ne faisant pas partie du duché et étant dans la taverne auront le droit, après demande à un garde, d'être accompagnées à l'infirmerie pour que je procède à des soins. (Le prix dépendra de la gravité de la blessure), les personnes faisant partie du duché payeront un tarif plus bas que les personnes n'étant pas du duché pour n importe quel type de soins.
On peut passer à l infirmerie (Personnes du duché) sans payer si l'on a des blessures, telles que mal de tête ou bien des écorchures, qui ne demandent pas un budget important.
Sur demande de la duchesse Balkiara on peut avoir un accès gratuit à l'infirmerie qui nécessitera sûrement une justification.
Baron Aragon"



_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 22/12/2011 12:54:42; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 01/01/2008 14:05:42    Sujet du message: Répondre en citant

Le 17 Septembre 2007 par Balkiara

L'entrée de Shor'Goroth, Citadelle des Gémissements

Une seconde gigantesque porte fut ajoutée à quelques mètres de celle d'origine. Les murs existaient déjà et cela fut donc un jeu d enfant de procéder à cette modification.

En conclusion, lorsqu'un visiteur se présente devant la forteresse, on le fait entrer dans une sorte de sas, de long couloir, et la porte donnant directement sur l extérieur est immédiatement refermée derrière lui. Les formalités sont effectuées avant que la seconde porte permettant l'accès à l'intérieur de la forteresse ne soit ouverte. Les portes ne sont jamais ouvertes en même temps !

Quatre soldats sont perpétuellement positionnés entre les deux portes, une relève étant assurée régulièrement.

Le 1er Janvier 2008 par Balkiara

Une énorme tête du Minotaure est accrochée juste au dessus de la grande porte de Shor'Goroth avec une pancarte juste en dessous. Le tout se trouvant tellement haut que les voyageurs ne peuvent y accéder et si l'envie de la décrocher venait à l'idée de quelques-uns, cela serait tout simplement utopique. En gravissant le chemin menant à la forteresse, il est impossible de ne pas la remarquer. Elle s'y trouve depuis quelques années et il ne reste plus que le squelette du crâne


_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 22/12/2011 12:56:43; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 08/03/2009 14:17:26    Sujet du message: Répondre en citant

Le 30 août 2008 par Eladar

Le Nouveau Temple du Morvor

Les plans d'Eladar :
Extérieur : Vue de Face, Vue de Profil et Vue de Dessus
Intérieur : la salle commune au rez-de-chaussée et les 1er et 2e étages


_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 18/05/2012 18:45:16; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 24/11/2011 18:18:18    Sujet du message: Répondre en citant

Le 24 Novembre 2011 par Balkiara

Une yourte quelque part en Asturyan !

Une tente en forme de yourte dressée sur une plage de sable fin. Une fois que la toile obstruant l'entrée est levée, on découvre un intérieur bien plus grand que ce que l'on peut imaginer. Il s'agit d'un petit nid douillé, une sorte de refuge où le couple ducal se retrouve régulièrement. A l'origine, ce fut le lieu d'un Hieros Gamos unissant deux êtres pour la vie, par la suite il devint une cachette, bien plus tard il fut l'endroit où un enfant vit le jour. Cette yourte vit au rythme de la Duchesse Morvoroise.
L'agencement, d'un goût particulier, est fait de voilages colorés tendus tout autour, tandis que le sol est recouvert de magnifiques peaux ou tapis d'une exceptionnelle qualité. La partie gauche est aménagée avec de nombreux coussins, des lanternes, au centre se trouve un plateau destiné à recevoir des mets délicats pour les fins gourmets. A demi-allongé confortablement, on peut y discuter de longues heures tout en dégustant des petites choses plus appétissantes les unes que les autres.
La partie droite, quant à elle, est réservée aux moments de méditations, d'incantations ou de... sacrifices ??? On peut y prier ou bien y psalmodier, selon l'envie du moment. Une chose est certaine, on y est tranquille et c'est en toute quiétude qu'on peut se laisser aller à ses désirs !



En plein centre, un lit constitué de nombreuses fourrures pour les longues nuits d'hiver. Trophées des nombreuses chasses, elles sont la fierté de la Duchesse Balkiara. Une corbeille de fruit, une carafe du meilleur vin : tout est fait pour rendre les moments intenses le plus agréable possible. Pour l'éclairage, ce sont de somptueux candélabres. Les restes des bougies disposées tout autour du lit nuptial dont la signification n'est connue que de la Duchesse, des coupelles d'encens un peu partout... rien n'a été oublié !



A proximité, un brasero dans lequel reposent deux fers à marquer dont les monogrammes représentent des symboles runiques.



Tout est resté en l'état, aucun soldat, aucune soubrette ! A croire que jamais personne n'a foulé cet endroit hormis le couple ducal ! La montée des eaux l'a probablement englouti, peut-être que cette yourte se trouve sur des terres ennemies, ou encore à l'opposé de la forteresse ? Cet endroit, tenu secret depuis des années, n'a jamais été foulé par d'autres que le couple ducal !
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2988
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 18/05/2012 00:26:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le 17 Mai 2012 par Balkiara

La Forge

Le Local
Comme pour toute forge, il s’agit d’un lieu sombre et la raison en est très simple. Pour connaitre la température atteinte par le métal au moment de la chauffe, le forgeron se base sur les couleurs qui ne peuvent vraiment être appréciées correctement à leur juste teinte que dans la pénombre.
La forge de Shor'Goroth est un lieu exclusivement réservé à la Duchesse morvoroise et nul n'est autorisé à y pénétrer sans y être invité. Deux soldats montent la garde en permanence.
Cela peut sembler étrange mais absolument tout est parfaitement à sa place, bien rangé, le sol est régulièrement nettoyé.


La serrure
Pour empêcher les fureteurs, bien qu'une forge ne renferme en principe aucun objet de très grand valeur (est-ce le cas ici aussi ? Nul ne le sait et ne le saura peut-être jamais hormis la Duchesse), l'entrée est fermée par une gigantesque triple porte métallique, ce qui lui confère une épaisseur impressionnante. La serrure est inviolable du fait de sa complexité (pure invention de la Duchesse Balkiara). Deux soldats montent la garde en permanence.



Le Foyer
Le foyer est composé de plusieurs parties : soufflet, combustible, bouche et tuyère d’air :



L’établi
Il est en bois avec de nombreux trous permettant d’y installer des tas, ou des cavaliers, pour maintenir diverses pièces en les serrant grâce à l’étau dont il est muni.



L’enclume
Elle est composée de plusieurs parties comme sur le schéma suivant :



Les tas de formage
Il y a différentes formes de tas en fonction des besoins et de l’utilisation qu’on en fera. Voici quelques-uns des tas présents dans la forge :

..........

Les salières
Elles servent à l’emboutissage, méthode qui consiste à travailler une plaque de métal en la martelant ou en la comprimant pour la courber, l'arrondir. Elle est en acier, de forme conique avec une partie creuse en forme de calotte sphérique.



Le bac à eau
Servant principalement à immerger les pièces chaudes afin de les refroidir ou les tremper. Il y en a un second dans lequel le mélange est composé d’eau et de matière grasse pour obtenir une trempe plus contrôlée.

Le bac à sable
Il est utilisé pour un refroidissement plus lent après forgeage et supprimer ainsi les tensions qui pourraient apparaître.

Les outils manuels
- Les outils de traçage : comme le compas pour tracer des cercles, les pointeaux pour marquer les points remarquables sur un tracé, les pointes à tracer pour tracer des traits, les réglets pour mesurer…
- Les outils de coupe : ils servent à découper d’après le tracé. Il y a le burin, le bédane bédane, le marteau tranchoir (ou tranche), les cisailles…
- Les outils de formage : les tas et salières mais différentes sortes de marteaux selon les métaux : à boule ou à rétreindre pour les métaux durs, le maillet en bois pour les métaux tendres.
Pour la finition de pièces spécifiques il y a les rivets, les bouterolles
- Les outils de finition:limes, pierres d’affûtage, meules de pierre à grain, marteau à postillon…
- Les outils de frappe : masses, marteaux à devant…

Les outils « mécaniques »
Ils sont actionnés par une force hydraulique avec l’utilisation d’une roue à aube selon le schéma suivant :



Les outils de fonderie
Les creusets, récipients en argile utilisés pour faire fondre les métaux.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Descriptions des Duchés des Terres d'Asturyan ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive