FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

Prison du Morvor
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 20, 21, 22  Suivante
 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Les Geôles !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Demogron
Invité


MessagePosté le: 18/12/2005 00:09:37    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous tirerai de ce mauvais pas, répondit simplement le géant.
Il tira une clé de sous son manteau, et ouvrit la cellule.


Après vous, dit-il courtoisement, adressant un sourire à l'elfe noir et lui présenta la porte des geôles.[/i]
Revenir en haut
Moebius
Invité


MessagePosté le: 18/12/2005 00:24:14    Sujet du message: Répondre en citant

L'elfe noir lui adressa un sourire, qu'il n'avait osé faire apparaitre depuis qu'il avait été jeté en prison.
Il le remercia de sa courtoisie, et prit le chemin qu'il lui proposait.
Il sortit dehors, pour inspirer un peu d'oxygène qui ne serait pas souillé par la puanteur qui se dégageait peu à peu du corps de Mohinder.


Qu'allez vous faire du corps de Mohinder?
J'aimerai l'enterrer comme il se doit dans la forêt de Tol Anroc en Thorkot. J'espère que je pourrais m'y rendre sous peu avant qu'il ne commence à se décomposer.

Il se tourna vers le défunt et murmura quelques mots à l'intention de son âme.
Revenir en haut
Moebius
Invité


MessagePosté le: 18/12/2005 00:26:17    Sujet du message: Répondre en citant

L'elfe noir lui adressa un sourire, qu'il n'avait osé faire apparaitre depuis qu'il avait été jeté en prison.
Il le remercia de sa courtoisie, et prit le chemin qu'il lui proposait.
Il sortit dehors, pour inspirer un peu d'oxygène qui ne serait pas souillé par la puanteur qui se dégageait peu à peu du corps de Mohinder.


Qu'allez vous faire du corps de Mohinder?
J'aimerai l'enterrer comme il se doit dans la forêt de Tol Anroc en Thorkot. J'espère que je pourrais m'y rendre sous peu avant qu'il ne commence à se décomposer.

Il se tourna vers le défunt et murmura quelques mots à l'attention de son âme.
Revenir en haut
Demogron
Invité


MessagePosté le: 18/12/2005 00:32:16    Sujet du message: Répondre en citant

Le géant n'adressa qu'un regard au cadavre de l'humain, se demandant s'il devait le maudire ou le remercier d'être décédé avant le procès, et rejoignit Moebius au dehors.

Je ne pense pas avoir d'objection à opposer à une telle requête, répondit-il en fermant la porte de la prison.

Allez, venez, vos enfants vous attendent, dit-il joyeusement en emmenant l'elfe noir à la taverne.
Revenir en haut
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5865
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 23/12/2005 23:04:38    Sujet du message: Répondre en citant

Les gardes entrèrent dans les geôles. Il y régnait une telle puanteur, qu ils furent obligés de mettre un tissu sur leur nez. Deux d entre eux prirent le corps de Mohinder et l enveloppèrent dans un grand drap. Ils sortirent ensuite avec et allèrent le déposer sur le tas de fumier à côté de celui de Nuwanda. A leur retour, ils aidèrent leurs camarades à nettoyer les cellules. Dès qu ils eurent terminé, ils quittèrent les lieux rapidement.
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5865
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 24/12/2005 15:55:26    Sujet du message: Répondre en citant

Balkiara arriva d un pas très décidé dans la prison. Elle lança Agarwaen dans la première cellule puis le tigron. Elle referma ensuite rapidement la porte à double tour et rangea la clé dans sa poche. Elle lança au farfadet

"Et tu y resteras jusqu à ce que la blessure de ma fille soit complètement cicatrisée et que cette boule de poils soit devenue inoffensive. Et tu peux t estimer heureux que je ne le supprime pas pour m en faire une descente de lit. Alors, tu as un peu de temps devant toi pour l apprivoiser et le dresser, sinon tu sais ce qu il lui arrivera ! Et heureusement que le Duc est souffrant, car je pense que lui aurait immédiatement dépecé ton tigron et toi aussi par la même occasion !"

Cassiodora s approcha un peu de la grille et donna un coup sur les barreaux avec son petit couteau, et se recula très rapidement

"Voilà, c est bien fait pour vous deux !"
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Agarwaen
Invité


MessagePosté le: 24/12/2005 17:18:23    Sujet du message: Répondre en citant

Et voila, en taule, ca faisait longtemps, pensa notre farfadet, je vais finir par me casser un jour elle commence a me fatiguer la mère Cassiodora. C'est une vraie gamine et c'est moi qui me prend tout sur la geule, enfin...

Puis il se tourna vers le tigron mort de peur:

Tu vois fallaiiit pas me suivr' je t'avaissss bien dit que c'étaiiitt pas fait pour toi ici... Bien trop plein de petiiiitteee fill' qui n'en font qu'a leur tet' et qui ne se rend' pas compt' que tu es dannnnngeeeereeeeux. Mais bon ca va c'est passéééé, tu peus te relaxeeeer maintennnaaaannttt.

Les paroles du farfadet eurent l'effet escompté et le petit tigre finit par se remettre a ronronner. Notre farfadet leva la tete et fit que Balkiara était encore la.

Tu sais un tigr' n'est jamaaaiiiiss innoffennnssiif il se dééfffeennndrraa toujjooouurrss si on l'approchhhhhheeee et que lui ne veuuuxx pas. Je peux fair' de mon mieuxxx mais ce serrraaa toujouuuurrrss un fauuvv' c'est aussiii aux autress a fair' attennnnttiiooonn. Et puis je n'ai pas envviiee de le dresseerr, c'est lui qui me suit pour je ne sais quell' raisonnnnn.

Et il ne daigna meme pas répondre a la petite fille (vivement qu'elle grandisse celle-la... sa mère était encore insuportable mais c'était mieux...)

A ce moment la le perroquet arriva dans un courant d'air (le rat sur le dos) passa a travers les barreaux et se posa sur l'épaule du farfadet. Le petit tigre ouvrit un oeuil retroussa ses babine devant ces inconnus puis reconnaissant les deux animaux qui suivait le farfadet lors de leur rencontre, il grimpa sur l'épaule de ce dernier et frotta son museau contre le plumage du perroquet et le museau du rat. Peu apres les 3 faisaient les fous dans la cellule.
Revenir en haut
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5865
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 24/12/2005 18:45:05    Sujet du message: Répondre en citant

Balkiara donna un coup magistral coup de pied dans les barreaux

"Et n aggrave pas ton cas en rejetant la faute sur Cassiodora ! Ce n est tout de même pas elle qui a ramené cet animal dans la taverne. Et si tu n arrives pas à le dompter, et bien ce sera le Duc Démogron qui décidera de l utilité de cet animal. Mais une chose est certaine, il ne sera pas accepté à l intérieur s il ne comprend pas ce qu on attend de lui. Il ne manquerait plus qu il ne blesse ou dévore les clients !!! Je te souhaite un bon séjour avec toute ta ménagerie !"

Elle prit sa fille par la main et s apprêta à quitter la taverne, lorsque la charmante enfant ajouta

"Voilà ce qui arrive quand on ne fait attention à moi !"

Et elles quittèrent toutes les deux la prison.
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Agarwaen
Invité


MessagePosté le: 24/12/2005 20:38:52    Sujet du message: Répondre en citant

Et ce n'est pas moi non plus... Olala pourquoi il m'a suvit celui la...

Bon ben ya plus qu'a attendre le bon vouloir de seignerette Balkiara, elle veut pas comprendre qu'un animal est un animal et qu'on ne peux pas tout plier a son bon vouloir est a celui de sa fille... Enfin j'imagine qu'elles ne voudront jamais écouter un vieux farfadet débile....

Perdu dans ses pensées, notre farfadet ne remarqua pas que le rat et le perroquet s'étaient assis en face du tigre qui semblait les écouter avec attention. Puis il finit par s'endormir.

Quand il se reveilla, le tigre était enroulé sur ses genoux, le rat somnolait sur son épaule, ses moustaches remuant avec sa respiration et le perroquet n'était plus là. Il ne s'en fit pas vraiment, le perroquet était assez grand pour s'occuper de lui par lui-meme.

Il posa donc le rat et le tigre sur le banc dans sa cellule et s'approcha des barreaux, comme en Neraka, ils n'étaient strictment pas dimensionnés pour un farfadet contortioniste. Il passa donc a travers et visita la geole de Morvor (un jour peut etre il écrirait un essais comparé de toutes les prisons d'asturyan a ce rythme...)
Revenir en haut
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5865
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 25/12/2005 13:27:55    Sujet du message: Répondre en citant

Balkiara arriva devant la geôle du farfadet. Elle prit un air très sévère et lui dit

"Alors, voilà Cassiodora étant la victime de sa négligence, c est donc elle qui a prit la décision de ce qu il doit advenir de cette boule de poils ainsi que de ta personne. Donc, après une mûre réflexion, je vais t annoncer le verdit. Le tigron sera transformé en descente de lit et toi, tu seras flagellé sur la place publique."

Elle le regarda quelques instants, restant très froide. Quelques instants plus tard, elle éclata de rire en se tapant sur les cuisses

"Mais non, tu as de la chance que ma fille t aime bien et aussi qu elle sache me faire fléchir. Elle a demandé à ce qu on te laisse une seconde chance. Alors voilà, c est très simple, tu seras pour responsable des actes de ton animal ! Ce n est pas plus compliqué que ça ! Et à la prochaine bévue, ce sera Démogron qui tranchera. Et tant que ce jeune félin n est pas capable de cohabiter avec les habitants de ce duché, tu l empêches de commettre des actes dangereux, sinon…"

Elle prit sa lame de Dhonor à la main et ouvrit la cellule.
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Agarwaen
Invité


MessagePosté le: 25/12/2005 22:30:27    Sujet du message: Répondre en citant

hj j'étais en train de me balader dans la geole, donc pas dans ma cellule, mais on va dire qu'il est revenu avant Balkiara ca sera plus simple hj

Notre farfadet n'écouta meme pas balkiara le menacer il en avait strictement rien a battre, si le tigre mourrait et bien tant pis il l'avait prévenu et puis si lui était flagelé, et ben ca doir faire moins mal que de perdre une main... Et puis ca lui farait une raison pour ce barrer parce que Balkiara pouvait etre tres sympa mais ces derniers temps ca commebcait a etre ras le bol.

Quand Balkiara se mit a pouffer de rire il ne sourit meme pas, a quoi bon, c'était meme pas drole. Quand il s'approcha de lui il daigna tout de meme se retourner et lui adresser la parole.

Si tell' est la sennntettttnceee, embrrooocchh' le tout de suit', un fauv', com' tout aniiimmallll et mem' plus vu qu'il est plus dangereeuuuuxxx, défffeennndd son droit a etre reeesspppeeccttté et pas just' un' chos' a tripoteeerrrr. Quooiiiiqu' je fass' ce tigr' ne seraaaa jammaaiis innooffeennnssif, c'est aussi aux autr' de le respeeeecctteerr pour pas se prendr' un coup de pattt' dans la geul'. Si vous ne pouvveeezzz toléérrezz celaaaa qu'on en finisss' tout de suit', tue le, liiibbèèr' moi et ciaaaooo je retourneeeee parmis ceuuux qui comprrennne vraimmmeennnt ce qu'esttt les respectttt de l'eeetttrrree (humaiiinnn ou aniimmaall)...
Revenir en haut
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5865
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 26/12/2005 18:34:22    Sujet du message: Répondre en citant

Balkiara fut saisie d une douleur abdominale fugace présageant l apparition de spasmes plus importants. Elle referma la porte de la cellule et resta cramponnée un instant à un barreau, attendant que la douleur se dissipe. Dès qu elle alla mieux, elle regarda le tigron dans un premier temps puis Agarwaen

"Agarwaen, je ne sais plus comment faire avec toi, mais cela reste encore relativement gérable ! Mais pour le moment, c est ta boule de poils qui me pose un problème ! Alors, comme j en ai par-dessus la tête de devoir tout régler, et bien ce tigron restera enfermé. C est le Duc Démogron qui décidera, lorsqu il ira mieux."

Elle se dirigea vers la sortie. Une fois la porte ouverte, et alors qu elle a encore la main sur la poignée, elle se retourna et lança à l intention du farfadet

"Et au fait, j ai ouïe dire que tu te promenais dans la prison, ce qui signifie donc que tu es capable de sortir de la cellule. Alors, nul besoin que je te l ouvre pour nous rejoindre dans la taverne si tu le souhaites et à l inverse, tu pourras y entrer à nouveau pour te charger de cet animal."

Sur ces dernières paroles, elle quitta la prison.
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Agarwaen
Invité


MessagePosté le: 27/12/2005 00:11:58    Sujet du message: Répondre en citant

Tres bonne idée ca on va se balader un peu, pensa notre farfadet, il avait en effet cru voir un habitant fort interesant de cette prison trainer par la bas.

Viens Moooorrmmmeeggiillll, ca te feraaa de la commppaaagnniiiee.

Puis il passèrent tout les deux a travers les barreaux. Le tigre se voyant abandonné ainsi se mit a faire les pires bruits.

Bon, bon on t'emmeeeeenne aussssi. Si tu y tiens tant que ca.

Notre farfadet repassa donc a travers les barreaux et pris le tigre dans les bras et s'évertua a le faire passer. Rien a faire la bebette était trop grosse, elle restait coincé, et le pire c'est que le tigre n'aimait pas vraiment qu'on essaye de le forcer a travers des barreaux et se mit a battre l'air de ses pattes et a montrer les dents. Notre farfadet qui tenait a ses membres restant reposa donc le tigre par terre et repassa de l'autre coté. Une fois a l'abirs il dit:

Bon on revviieennns plus tard, rest' tranqquuiillll' et malgrèèèss les cris de rag' du fauv' ils s'éloignèrent vers un coin sombre des geoles ou notre farafdet avait cru voir trainer un rat Morvorien (pour continuer la collec...)
Revenir en haut
Agarwaen
Invité


MessagePosté le: 28/12/2005 01:13:18    Sujet du message: Répondre en citant

Le perroquet arriva ans la prison et se mit a chercher son maitre. En effet il ne restait plus que le tigre, seul, abandonné et pas franchement de bonne humeur (les trois faits étant surement liés) dans sa cellule. Il tendit l'oreille et entendit des bégaiment dans un coin sombre des geoles, il s'y dirigea et voila t-y pas qu'il y trouve son maitre et le rat en compagnie d'un autre rat.

Voillaaaa notr' nouvveeaaauuu compaaggnnnooonn. Ammmmbarrrrtannnnennnn, le rat Morrrrvoooorinnnnen, il s'entennndd dejaaa supeepppeeerr bien avec Mormmmeeeggiiill, lui annonca sa tete de pioche de maitre, qui ne pensait qu'a dresser des animaux dirait-on.

LA PETITE TEIGNE PROPOSE DE VENIR S'AMUSER AVEC ELLE A LA TAVERNE.

eh ben non, je m'occuppppp' d'Ammmbbarrtttaanneennnn d'aboorrrddd, lui rétorqua son maitre qui se remit au travail, aidé de son assistant Mormegil tentant d'inculcer a ce ignard de rat, les bases du comportement d'un bon rat de cirque.
Revenir en haut
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5865
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 28/12/2005 18:11:13    Sujet du message: Répondre en citant

Cassiodora ouvrit la porte de la prison. Il n y avait aucun garde, probablement car il n y avait pas de prisonnier à garder. C était vraiment une chance pour la petite fille. Elle passa sa jolie petite tête blonde et se décida à pénétrer après un court instant d hésitation. C est alors qu elle entendit la voix d Agarwaen. Elle alla directement vers le farfadet en restant à distance des grilles des cellules.

"Agarwaen, je suis venue !!! Tu joues à quoi ? Moi, je m ennuie, personne ne s intéresse à moi."

Elle était barbouillée d encre et en avait également plein les mains. Et on ne parlera pas de ses vêtements ! C est alors qu elle vit un second rat.

"Oh ! Maintenant il y en a deux ! Tu vas les marier ensemble ? Ils vont avoir un bébé eux aussi ?"
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Les Geôles ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 20, 21, 22  Suivante
Page 21 sur 22

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive