FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

Les prisons des Monts d'Argent
Aller à la page 1, 2, 3 ... 18, 19, 20  Suivante
 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Les Geôles !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tsiarlin
Invité


MessagePosté le: 10/10/2004 16:40:53    Sujet du message: Les prisons des Monts d'Argent Répondre en citant

Les geôles des Monts d'Argent
Revenir en haut
Falleala
Invité


MessagePosté le: 16/10/2004 14:40:36    Sujet du message: Répondre en citant

Cette prison souterraine était bien cachée car nul ne pouvait vraiment se rappeler du dédale qu'il fallait endurer pour y arriver. Pourtant bien éclairé par la lumière du jour, les cellules étaient assez confortables offrant un lit, une table de chevet, un bureau et une chaise avec des accessoires d'écritures. Une large commode offrait des vêtements simples mais propres et un pot de chambre reposait dessus. Un mur séparait la lattrine de la pièce. Un système ingénieux permettait de réchauffer la pièce dans son ensemble par des conduits d'eaux, mêmes conduits apportant eau froide ou chaude pour les détenus sans besoin d'en demander à un garde.
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 16/10/2004 14:47:40    Sujet du message: Répondre en citant

Benjigai arriva dans les geoles, il s'assit sur la paillasse et medita...IL fredonna quelques paroles :

Falleala est une duchesse...
qui a perdu son mari cherie....
Elle pleure son etre cher....
Et se venge sur ses anciens amis....

Après ses paroles il mangea un bout de pain rasie et regarda le fond de sa cellule, il sortit son grimoire et griffonna quelques mots puis le rengea precieusemnent et ecrivit sur les mur

Citation:
L'homme est libre ; sans quoi conseils, exhortations, préceptes, interdictions, récompenses et châtiments seraient vains. Pour mettre en évidence cette liberté, il faut remarquer que certains êtres agissent sans jugement, comme par exemple, la pierre qui tombe ; il en est ainsi de tous les êtres privés du pouvoir de connaître. D'autres agissent d'après une appréciation mais qui n'est pas libre ; par exemple, les animaux ; en voyant le loup, la brebis saisit par un discernement naturel mais non libre, qu'il faut fuir ; en effet, ce discernement est l'expression d'un instinct naturel et non d'une opération synthétique. Il en est de même pour tout discernement chez les animaux. Mais l'homme agit par jugement, car c'est par le pouvoir de connaître qu'il estime devoir fuir ou poursuivre une chose. Et puisqu'un tel jugement n'est pas l'effet d'un instinct naturel, mais un acte de synthèse qui procède de la raison, l'homme agit par un jugement libre qui le rend capable de diversifier son action. En effet, à l'égard de ce qui est contingent, la raison peut faire des choix opposés.
Or, les actions particulières sont en un sens contingentes, aussi le jugement rationnel peut les apprécier diversement et n'est pas déterminé par un point de vue unique. Par conséquent, il est nécessaire que l'homme soit doué du libre-arbitre du fait même qu'il est doué de raison...



Puis il s'allongea et ne pensa a rien.....
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 16/10/2004 14:55:03    Sujet du message: Répondre en citant

Benjigai se leva et se lava. Après s'etre essuyé, il s'assit sur sa couche et sortit son livre ou il recommenca a griffoner....
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 16/10/2004 17:01:29    Sujet du message: Répondre en citant

En fin de comptes Benjigai etait assez content de sa position car la cellule etait plus confortable que la taverne des Monts d 'Argent. Après tout c'etais peu cher payé une aussi belle chambre...Il se leva donc et se balada dans la vaste "cellule", il examina tout cela et regarda les petits details. Il ne manquait plus qu'un pot de fleur pour egayer le tout, il se placa au milieu de la piece et s'entraina pour garder la forme. Après ces quelques effort, il se mit contre le mur dessina le portrait de Falleala et cassa la chaise dessus puis prit tout les objets sous le main en en fit de meme. Après s'etre defoulé, il recommenca a ecrire sur les murs :

Citation:
L'être libéré n'est pas soumis à l'attrait des plaisir matériels du monde extérieur, car il connaît l 'extase intérieur. Se vouant à l'Etre Suprême, il goûte une félicité sans bornes


[i]Puis il se rassit et mangea un peu
Revenir en haut
Marsaroth
Invité


MessagePosté le: 16/10/2004 19:26:16    Sujet du message: Répondre en citant

Alors qu'avez vous donc fait pour vous retrouvez dans ce misérable lieu

Marsaroth se tien debout du coté des barreaux vers la liberté
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 16/10/2004 19:50:08    Sujet du message: Répondre en citant

Benjigai leva le visage

Je ne crois pas que nous ayons eu l'honneur de nous presenter?
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 14:19:33    Sujet du message: Répondre en citant

Benjigai se reveilla tard dans la journée. Il se lava et prit un des pantalons qui trainait dans le placard. Il s'assit au bureau et prit son sac qui contenait ses instrument de medecins, il les debala sur le bureau et commenca a preparer des mixtures qu'il notait dans son livre. Après ce long travail il ecrit sur un papier qu'il glissa sous la porte en esperant qu'on le trouverai dans pas trop longtemps

Citation:

Merci de me faire parvenir un repas si vous ne voulez pas que je meurt avant le procès.
Revenir en haut
Falleala
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 14:23:51    Sujet du message: Répondre en citant

Falleala passe voir les geôles et s'aperçoit du mot.
*Ah ! Ces gardes...*
Elle ouvre la porte de la cellule de Benjigaï, tenant un plateau composé de pain rond, d'un ragoût bien chaud, d'une omelette paysanne, trois fruits et deux cruches, une d'eau, l'autre de vin.
"Voilà, vous n'allez mourrir de faim, quand même... Vous êtes bien en chair."
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 14:40:41    Sujet du message: Répondre en citant

Bien en chair?Il rigola De votre bouche c'est assez bizarre, vous qui cotayer des nains sans arret, surtout que je vous est génée la derniere fois quand je suis venu vous voir....Enfin bon....Vous n'avez pas peur que je vous saute dessus et vous agresse sauvagement une nouvelle fois? ce ne serait pas bien compliquez de vous prendre comme otage....

Il prit le plateau et le posa sur la table

Mais vue que je sortirai bientot, a quoi bon m'embeter....
Revenir en haut
Falleala
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 14:50:45    Sujet du message: Répondre en citant

"Non, je n'ai pas peur, je suis juste déçue que vous vous plaignez sans cesse. Vous pouvez toujours me prendre en otage mais je ne pense pas que vous saurez revenir seul à la lumière du jour. De plus l'on m'attend.
Passez une bonne journée et au lieu de me critiquer sans cesse ayez la bonté de me remercier pour ce repas. Je pense que vous n'y perdrez pas la vie à user des bienséances. Je vous laisse"
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 19:22:11    Sujet du message: Répondre en citant

Oh je vous est blesser! Vous m'en voyez desolé....Mais je pense que si vous etiais vous aussi emprisonnez vous ne seriez pas de bonne humeur...Je trouve le temps long....Je m'ennuie.
Revenir en haut
Elendil
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 19:25:30    Sujet du message: Répondre en citant

Un lutin entra dans la prison. Il suivit le dédale des couloirs rencontra plusieurs gardes et arriva enfin à la cellule de Benjigai

Alors comment se passe la vie en prison? Pas trop ennuyeuse?
Revenir en haut
Benjigai
Invité


MessagePosté le: 17/10/2004 19:45:47    Sujet du message: Répondre en citant

Bof! Un peu ennuyeuse il est vrai...Un peu de compagnie me ferait du bien. Mon faucon ne suffit pas...Enfin bon. Je manque a tous me devoirs, tu veux quelques chose a manger a moins que ca ne te conviennent pas, ce que je comprendrait surement....Ah tu pourra dire aussi a Falleala de ma part de ne pas s'enerver pour tous ce que je dit et ce que je fais....
Revenir en haut
ADMIN
Admin Surprises
Inscrit le: 08 Nov 2004
Messages: 210
MessagePosté le: 17/10/2004 19:50:37    Sujet du message: Répondre en citant

Pourriez-vous m'expliquer comment il se fait qu'un prisonnier qui n'est même pas du royaume, se permette de tutoyer le roi du royaume dont il est prisonnier?

Je vous serai gré de respecter un peu l'étiquette pour la bonne marche du jeu, et ne me dites pas je ne sais pas que c'est le roi: rien qu'a sa tenue ça doit être visible qu'il est noble de haut rang!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Les Geôles ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3 ... 18, 19, 20  Suivante
Page 1 sur 20

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive