FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

Prison de Vianden
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 17, 18, 19, 20  Suivante
 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Les Geôles !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 13:06:16    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan soupira et dit :
"c'est le destin de ceux qui joue dans deux camps..."
Ces mots le fesaient souffrir de part leur signification et part la douleur qu'il lui infligaient, il devait avoir la machoire brisée ou quelque chose de ce genre car chaque syllabe était insupportable à prononcer
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 13:21:26    Sujet du message: Répondre en citant

Moach soupira et ferma momentanément les yeux. Puis, il ôta ses gants avec parcimonie et les déposa avec délicatesse sur le tabouret qu'il pris soin d'écarter du semis elfe. Par la suite il décrocha son armure et se retrouva donc, vêtu d'une simple tunique.

Tu ne me laisses pas le choix.

Son poing s'éleva dans l'air avant de s'abbatre sur le visage déjà violenté de Veldan.

Je te laisse encore une chance. Explique moi ce que veut dire : "c'est le destin de ceux qui joue dans deux camps.".
Par ailleurs, j'ai été informé de la raison de ta présence ici. Que voulais-tu me dire ?
Tâche de me convaincre Veldan.. Ou alors tu le regretteras...
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 13:43:11    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan se releva tant bien que mal, il avait l'impression que quelqu'un tapait dans sa tête avec un marteau, le géant lui avait broyé les os du crâne et à présent son nez saignait lui aussi.
Il n'arrivait plus à tenir assis encore moins debout.
Il cracha du sang rougeoyant sur les dalles grises de la cellule.
Il soupira et dit franchement:
"Croyez vous que je sais ou se cache Feyor et ce qu'il complote?"
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 14:05:33    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je le crois. Mais, dans le cas où je me tromperais-je, où étais-tu pendant tout ce temps ? Que faisais-tu ? Par ailleurs, un certains Keror, duc de datrium m'a fait parvenir cette lettre.

Le géant fouilla dans sa poche et en sortit un papier d'apparence usagé qu'il tendit à Veldan.

Expliques moi donc pourquoi ce que tu dis ne corrobore pas ce que tu fais..
Je te l'ai dit, tu es un lâche et donc tes paroles m'importe peu, je sais très bien que c'est un tissu de mensonge et d'hypocrisie.
Tâches de te montrer au moins respectueux envers moi, en inventant des mensonges crédibles !
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:02:47    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan lut la lettre attentivement son mal de crâne le forçant à se concentrer encore plus.
Puis à la fin de sa lecture il lui dit:
"En effet je me suis rendu en Datrium, sur les ordres de mon supérieur hiérarchique, le comte Tamroziac.
Il m'avait demandé d'aller dire à ce Kheror qu'il était mort afin que ce dernier cesse de vouloir l'assassiner.
J'ai fait ce qu'il m'avait dit et c'est de la bouche du nouveau duc du Datrium que j'ai appris les horreurs perpétré par Feyor, j'ai donc joué mon role jusqu'au bout et je suis revenu le voir.
J'ai alors décidé de le suivre afin de découvrir ce qui se tramait."
Il s'arreta pour reprendre son souffle qui se faisait rauque et enroué.
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:06:37    Sujet du message: Répondre en citant

Et qu'as-tu découvert ?

Demanda le géant, exaspéré, sachant pertinemment que ce dernier lui mentait effrontément.

Par ailleurs, pourquoi devrais-je te croire ? Donnes moi une bonne raison de te faire confiance une fois de plus..

Es-tu un adepte de Lorkin ?
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:21:34    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan fixa le géant et lui répondit sur un ton d'évidence:
"Pourquoi devriez vous me croire?
Vous posez la question, je réponds car vous êtes mon duc.
Pour ce qui de ma religion sachez que je me défini comme atée bien que le tatouage sur mon poignet prouve le contraire.
Il m'a été fait par l'ex prêtre du Vianden, c'était une manière de lui prouver que j'étais son serviteur et donc de ce fait il n'avait plus de doutes sur moi.
ce tatouage n'est pas un simple tatouage, il est plus que cela, il est la mort, la douleur et la souffrance, mais je savais cela avant et c'était le seul moyen d'obtenir sa confiance.
"
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:31:22    Sujet du message: Répondre en citant

Ton duc dis-tu ? Non. J'étais ton duc, mais ta misérable existence m'est bien égal à présent, j'ai honte de t'avoir intégré dans mon duché. Tu m'entends ? J'ai plus honte de toi que toi-même. Tu me fais pitié et sache que je peux toléré beaucoup de chose, mais les menteurs m'ont toujours été antipathique car lâche et peureux.
Tu vas mourir. Le sais-tu ? Quand bien même le roi s'y oppose, dans mon duché, la justice c'est moi. Tu comprends ça ? Moi et moi seul décidera si oui ou non tu vivras. Je te conseil vivement d'arrêter de me mentir à présent. Ma patience à des limites et elles sont pratiquement atteintes.

Le géant attrapa son katana et executa quelques moulinets afin de se dégourdir les bras.

Peut être que sous la torture ta langue se déliera.

J'exerçai une faible pression sur la gorge du malheureux, une goutte rougeâtre perla quelques instants avant de s'épandre sur son coup.

Voici ta dernière chance. Si tu me dis la vérité, tu vivras. Si tu me mens, tu subiras moult souffrances..
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:41:06    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan baissa les yeux et se remémora des vers anciens qu'on lui avait appris, puis il murmura:
"Autant mourrir tôt puisque tôt ou tard il faudra mourir."
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:53:25    Sujet du message: Répondre en citant

Moach soupira lourdement avant de se gratter légèrement la tête.

Ainsi donc, tu ne me laisses pas le choix. Pffffffffff...et dire que j'ai été si tolèrent et si patient. Du temps gaspillé, voilà tout. M'enfin...tant pis pour toi.

Ma sentence sera la suivante. Afin que tu ne puisses plus nuire à la société, je te condamne à perdre l'usage de la vue, de la parole et du touché. Ainsi tes mains seront coupées, ta langue arrachée et tes yeux brûlés.
Tu seras par la suite expulsé du duché à tout jamais.
Peut être que, plongé dans l'obscurité la plus totale jusqu'à la fin de ta vie, tu réfléchiras sur les actes qui t'ont conduit dans cette situation plus que précaire.

Le géant souris allégrement..
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 16:57:18    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan déglutit mais ne perdis pas son sang froid et déclara en tendant ses mains:
"Que votre volonté soit faite!"
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 17:45:13    Sujet du message: Répondre en citant

Moach soupira et déclara tout en défaisant les liens du semis elfe. Puis, il lui tendis de quoi écrire.

Bien..je pense pouvoir tirer profit de toi finalement. Tu vas écrire les mots suivant, que tu destinera à Feyor, ton judas de maître... Tâche de ne pas faire la moindre faute ou encore verser la moindre goutte de sang. Je penserais que tu veux alarmer ton seigneur et maître..

"Maître, j'ai une information de la plus haute importance à vous faire part. C'est en rapport avec cet infidèle de Moach et à la discussion que nous avons eu lui et moi. Cependant, je ne puis vous raconter cela par écrit. Je préfère vous le conter de vive voix. Je suis actuellement en Vianden, caché dans une forêt, dans une cabane d'ermite. Répondez moi et alors je vous dirais les coordonnées exacts. Rendez-vous y et alors vous comprendrez mon impatience et mon excitation. Vous serez on ne peut plus satisfait de moi, je vous le garantit...
Veldan, votre fidèle serviteur mais ayant pour seul maître lorkin..."

Le géant répéta cette phrase plusieurs fois et attendis que le semis elfe eut finis.
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 17:50:48    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan écrivit avec hate puis relisant les quelques mots il dit:
"Tout cela est très bien messire mais je crains qu'il ne soit déja au courant de ma traitrise et que par cela il ne vienne pas."
Revenir en haut
Moach
Invité


MessagePosté le: 20/09/2008 17:57:01    Sujet du message: Répondre en citant

Nous verrons nous verrons...si il ne vient pas, ma sentence s'appliquera alors et je vous garantis que vous quitterez ce duché les yeux crevés, les mains coupées et la langue arrachée. Me suis-je bien faire comprendre ? Par ailleurs, je vais vous changer de cellule. Vous devrez avoir un aspect présentable pour pouvoir le berner. je vous enverrai un médecin et des vêtements décents.

Il dicta ses ordres aux gardes qu'il venait de héler et ceux-ci s'en furent s'acquitter de leur tâches respectives. Peu de temps après, le semis elfe se trouvait dans une cellule saine et propre, avec de nouveaux habits, sombres pour ne pas le dépayser, et soigné par un médecin.

Bien, je vais vous laisser, j'ai moult chose à organiser avant son arrivée. Tâchez de rester tranquille. À présent, j'ai une crapule à attraper.

Le géant s'éclipsa, laissant Veldan seul dans sa cellule agréable à supporter.
Revenir en haut
Veldan
Invité


MessagePosté le: 22/09/2008 17:49:09    Sujet du message: Répondre en citant

Veldan était depuis seulement quelque temps qu il la trouvait déjà ennuyeuse à mourir, cependant, elle semblait plus confortable, plus spacieuse et on pouvait voir les champs de blé qui s étendait à perte de vue et dans lesquels se reflétait l éclat du soleil à son zénith.
Il fit quelque pas vers l ouverture qui était fermée hermétiquement, il n y avait qu un espace d environ 20 centimètres sur 20, il y a des jours où on préférerait être une fée noire…
Il alla s asseoir sur une chaise rudimentaire placé contre la paroi et se mit à réfléchir.
Il fallait qu il trouve un moyen pour ne pas s ennuyer durant sa captivité qui risquait d être longue.
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Les Geôles ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 17, 18, 19, 20  Suivante
Page 18 sur 20

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive