FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

Blagues pourries
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 115, 116, 117
 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Divers !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Shun
Inscrit le: 04 Sep 2005
Messages: 1421
Localisation: Au centre du Grand Cercle
MessagePosté le: 18/02/2011 22:22:21    Sujet du message: Répondre en citant

Une parabole moderne...

Un Maghrébin âgé, vivant depuis 40 ans aux Etats-Unis voulait planter des tomates dans son jardin, mais labourer la terre était trop difficile pour son âge. Son fils unique, Ali, étudiait en Europe. Il décida de lui envoyer un mail afin de lui expliquer la situation :
- Cher Ali, Je suis très malheureux parce que cette année je ne pourrai pas planter de tomates dans mon jardin. Je suis trop vieux pour retourner la terre seul. J'espère que tu pourras venir et que tu le feras pour moi. Je t'aime. Ton père.

Le fils répondit :
- Cher père, Que Dieu nous préserve ! NE RETOURNE SURTOUT PAS la terre de ce jardin !!! C'est là que j'ai caché "tu sais quoi". Je t'aime. Ali.

A 4h00 du matin le lendemain, la police locale, le FBI et des agents de la CIA accompagnés d'une délégation du Pentagone, arrivèrent et retournèrent complètement le jardin à la recherche de matières dangereuses pouvant servir à la fabrication d'explosifs ou d'armes biologiques. Ils ne trouvèrent rien et repartirent. Le jour même, le vieil homme reçut un autre mail de son fils :

- Cher père, voilà, ton champ est labouré, maintenant tu peux planter tes pieds de tomates. C'est le mieux que je puisse faire dans les circonstances actuelles. Je t'aime. Ali.
_________________
Un halo lumineux l'entoure en permanence, variant du blanc au doré en passant par le bleu.
Deux mètres, la peau pâle, les yeux dorés, presque solaires, les cheveux entre l'or et le blé...
Une apparence immortelle, une ressemblance à Shun bien que plus grand et de constitution légèrement plus imposante que celle des Elfes.
Patriarche de l'Ordre de l'Unique.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Cassiodora
Inscrit le: 22 Mai 2006
Messages: 1515
Localisation: Au Morvor
MessagePosté le: 22/02/2011 14:50:28    Sujet du message: Répondre en citant

Un homme dans le coma se réveille et dit à son épouse : "Lorsque j'ai été licencié, tu étais là, Quand mon entreprise a fait faillite, tu m'as soutenu, Lorsque nous avons perdu la maison, tu étais près de moi, Quand j'ai eu des problèmes de santé, tu étais toujours là. ...Tu sais quoi ?" Les yeux de la femme s'emplirent de larmes d'émotion:"Quoi donc, mon chéri?" "Je crois que tu me portes la poisse,c******e !!!!
_________________
plus grande que la moyenne des elfes, cheveux chatains et longs. A toujours un écureuil en sa compagnie.
Sans nouvelles de sa mère depuis longtemps, elle s'est auto-proclamée Duchesse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5854
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 25/12/2011 13:06:00    Sujet du message: Répondre en citant

Sacrée mémé !

Mémé est réaliste !

Elle fête ses 98 ans.
Sa famille a réservé tout un restaurant et la fête bat son plein
- Grand-mère, excuse-moi d'aborder le sujet, mais au vu de ton grand âge, il serait peut être temps de formuler des souhaits quant à tes obsèques.
Les discussions s'arrêtent et tout le monde est suspendu aux lèvres de Lucile :
- Je veux être incinérée
Ouf ! Lucile a bien pris la question et y a répondu avec intelligence, puis ajoute :
- Je souhaite aussi que mes cendres soient dispersées sur le parking du Leclerc.
Émoi général !
- Mais mamie, pourquoi le parking de l'hypermarché.
- Tu ne souhaites pas qu'on conserve tes cendres au funérarium ?
- Non ! Je préfère le parking du Leclerc car au moins je suis sûr que vous viendrez me voir deux fois par semaine.
....................
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Gallineya
Invité


MessagePosté le: 03/02/2012 18:52:51    Sujet du message: Répondre en citant

Alors.

C'est l'histoire d'un petit lapin qui se cache derrière un fourré. Il pousse, il pousse, il pousse, ploc, pose sa petite crotte.
Il va un peu plus loin, vers un petit buisson.
Il pousse , il pousse, il pousse, ploc ploc , pose deux petites crottes et remue sa queue.

Tout d'un coup, il entend du bruit, il tremble, il tremble, ploc ploc ploc, trois petites crottes.

Surgit un pros ours qui grogne, qui grogne, qui grogne et dit soudain en regardant le petit lapin apeuré de sa grosse voix:

- Hey ! Toi ! Dis moi ? ça ne te fait rien d'avoir de la merde dans les poils? "

Le petit lapin tout tremblant pose une quatrième petite crotte et répond:

- Heu !!! Non ..... Pourquoi ?


L'ours saisit le lapin et frotte, et frotte, et frotte.
Revenir en haut
Khael
Inscrit le: 29 Oct 2011
Messages: 459
Localisation: Datrium
MessagePosté le: 03/02/2012 19:22:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je la connaissais, mais toujours aussi drôle =p
_________________
* Cheveux : cf avatar. Signe de son appartenance au culte de Solanysse (particularité datrienne)
* Cicatrice : Sur la joue gauche, griffures ( trois) semblables à celles laissées par un animal sauvage. Commencent au dessous de l'oeil (coin extérieur) et s'arrêtent un peu avant la lèvre supérieure.
* Prophétesse de Solanysse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Euriel
Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1778
Localisation: chez elle en Cylvar comme d'hab^^
MessagePosté le: 26/03/2012 19:27:25    Sujet du message: Répondre en citant

Le président fait le tour des écoles primaires, afin de rencontrer tous les jeunes futurs votants du pays.
Il entre dans une classe et arrive au moment où l'institutrice est en train d'expliquer aux enfants le sens du mot tragédie. L'institutrice se tourne alors vers le président et lui propose de diriger la discussion. Ainsi, l'illustre dirigeant demande aux jeunes élèves de lui trouver un exemple illustrant le sens du terme qu'ils viennent d'apprendre.
Un petit garçon se lève et dit :
- Si mon meilleur ami qui vit à côté de chez moi joue tranquillement dans la rue et qu'une voiture le renverse, ce sera une tragédie.
Le président secoue tristement la tête :
- Non mon petit... ce serait un accident !
Un léger silence s'installe dans la classe.
Le président insiste :
- Qui veut proposer autre chose ?
Une petite fille se lève alors à son tour :
- Un bus scolaire transportant cinquante élèves tombe dans le ravin et tout le monde meurt dans la chute. Ça, c'est une tragédie !
Le président secoue la tête à nouveau :
- Non petite, il s'agit là d'une grosse perte pour le monde.
Cette fois, c'est un lourd silence qui tombe sur le groupe...
Le président s'impatiente légèrement :
- Allons, les enfants ! Il n'y a personne pour me donner un exemple sérieux de tragédie ?
Alors, petit Paul, du fin fond de la classe se lève :
- Si l'avion présidentiel avec vous à bord est frappé par un missile et est pulvérisé en plein ciel, ça c'est une tragédie !
- Fantastique !, s'écrie le président, le visage illuminé. Voilà une superbe illustration du mot tragédie ! Et maintenant peux-tu expliquer à tes petits camarades la raison pour laquelle ce serait une tragédie ?
- Parce que ça ne serait pas un accident et que ça ne serait sûrement pas une grosse perte !
_________________
physique : demi-elfe fine et musclée toujours vêtue de vert comme pour se fondre dans la forêt cylvanne
devise : semper fidelis
caractère : ange ou démon, fille ou garçon, devinez si vous le pouvez moi-même j'hésite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5854
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 14/10/2012 12:24:37    Sujet du message: Répondre en citant

C’est d’une logique imparable Quand on explique, on comprend ! Et c'est tout simple...!

De récentes études le confirment : les femmes ont un champ visuel plus large que celui des hommes. Elles voient tout !
Cette particularité remonte, parait-il, aux temps préhistoriques ou durant des millénaires, les femmes ont dû tout surveiller dans la grotte (le feu, les marmots, les prédateurs) pendant que l'homme allait au mammouth, loin du foyer.

Ce qui explique, au passage, la raison pour laquelle l'homme réussit toujours à retrouver sa tanière alors que la femme est un peu paumée dès qu'on lui met une carte routière entre les mains. C'est connu.

Ce particularisme peut aussi éclairer une question de société revenue soudain au devant de l'actualité : qui fait le ménage à la maison ?

L'homme, en raison de la faiblesse de son champ visuel, souffre d'un handicap manifeste. Depuis l'Antiquité, il a dû mettre la main en visière pour regarder au loin l'état de la mer, le vol des oiseaux et le profil des nuages pour son labeur quotidien. Il a développé une acuité lointaine donc intelligente, qui, par ricochet, a réduit son champ visuel périphérique et sa capacité à bien distinguer certains détails de près. Ainsi la femme dit à l'homme « tu vois la poussière là " l'homme répond invariablement « de la poussière, où çà ? » C'est scientifiquement prouvé, l'homme ne voit pas la poussière alors qu'il voit très bien, de loin, la marque de la nouvelle voiture du voisin, le string de la voisine, comme au temps jadis où il chassait l'antilope.

Cette étroitesse du champ visuel explique aussi la raison pour laquelle l'homme n'est pas fait pour la vaisselle.
83,67 % des assiettes ébréchées sont directement en lien avec cette incapacité de l'homme à bien distinguer tous les obstacles angulaires situés entre l'évier et le placard. Bing ! Et souvent la femme doit intervenir (« laisse, je vais le faire moi-même »), consciente de la déficience visuelle de son descendant de chasseur.

Ce handicap se vérifie aussi dans le test du frigo. L'homme est capable de trouver des aliments dont il connait le pré-positionnement dans l'espace, comme les bières ou les glaçons. En revanche, le test de la plaquette de beurre est implacable. L'homme ouvre le frigo. Conscient de l'étroitesse de son champ orbital, il regarde à droite, à gauche, en haut, en bas. Mais du coup, il ne pense pas à regarder au milieu, là où justement se trouve la plaquette de beurre.

Et ne parlons pas de la machine à laver et de sa programmation réservée à des êtres qui voient de près. L'homme voit loin et c'est ce qui fait sa puissance.

Alors devant tant d'évidences, peut-être faut-il cesser d'évoquer le machisme ou la fainéantise dans la réticence de l'homme à faire certaines tâches ménagères au-dessus de ses forces. C'est juste une question de champ visuel inadapté à l'étroitesse du territoire domestique.

Mais il ne faut pas désespérer : maintenant que l'homme ne chasse presque plus, son champ visuel va lui aussi s'élargir. Et un jour, il deviendra enfin l'égal de la femme dans la maîtrise des arts ménagers. Disons dans quelques millénaires ...

_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Fraffert
Inscrit le: 22 Jan 2004
Messages: 1793
Localisation: Quelque part entre Asturyan et les limbes de Solanysse
MessagePosté le: 18/10/2012 10:28:10    Sujet du message: Répondre en citant

Balkiara a écrit:
83,67 % des assiettes ébréchées sont directement en lien avec cette incapacité de l'homme à bien distinguer tous les obstacles angulaires situés entre l'évier et le placard.


Profitons-en pour rappeler que :

- 81,4% des statistiques sont inventées sur le moment, et que
- 67,294387% des statisques sont données avec bien plus de précision qu'il est raisonnable
_________________
Minotaure très âgé d'un peu plus de deux mètres de haut. Avec ses poils blanchis, on dirait un père Noël fatigué (pas question de faire le tour du monde en une nuit !). L'air épuisé, pensif et souvent absent.

Une corne gauche brisée et une solide canne complètent sa silhouette peu commune.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Gwiraveth
Inscrit le: 12 Juil 2013
Messages: 25
Localisation: En train de réparer sa dernière boulette en date !
MessagePosté le: 08/08/2013 16:06:13    Sujet du message: Répondre en citant

Un punk entre dans un salon de coiffure et s'assoit à côté d'une bonne soeur.
Il la regarde un moment puis lui demande si elle ne voudrait pas faire l'amour avec lui car il la trouve super sexy.
Horrifiée, la soeur se lève et quitte immédiatement le salon. Le coiffeur, témoin de la scène, dit au punk:
- Si tu veux sérieusement coucher avec elle, je connais un moyen infaillible. Rends-toi au cimetière derrière l'église à minuit et fais-toi passer pour Dieu, elle ne pourra pas résister.
Le punk se rend donc à minuit au cimetière, déguisé d'un grand drap blanc et d'une fausse barbe. La religieuse est effectivement là, en train de prier.
Le punk surgit soudain et lui dit:
- Je suis Dieu! Si tu souhaites vraiment que tes prières se réalisent,tu dois t'unir à moi en couchant avec moi.
Après un petit moment de réflexion, la religieuse lui dit:
- D'accord, mais comme je tiens à demeurer vierge, faites ça par l'arrière.
Alors le punk, tout heureux, prend la soeur et la sodomise. Puis, tout de suite après, fier de lui, il se lève, enlève le drap et son déguisement et dit à la religieuse en ricanant:
- Ah! Ah! Coucou! Je ne suis pas Dieu! C'est moi, le punk !
Alors la soeur enlève son voile et dit :
- Ah! Ah! Coucou mon petit loup! Je ne suis pas la soeur! C'est moi, le coiffeur!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Balkiara
Inscrit le: 05 Juin 2005
Messages: 5854
Localisation: Dans les bras de Démogron, son défunt-mari, fidèle pour l'éternité "Stirb nicht vor mir"
MessagePosté le: 28/05/2014 16:33:31    Sujet du message: Répondre en citant

Une prostituée belge est à Paris depuis deux jours.
Il est tard et elle pleure dans un bar toutes les larmes de son corps.
Une prostituée française, qui fait une petite pause, lui demande ce qu'elle a :
- Qu'est ce qui t'arrive ma chérie, tu as déjà le mal du pays ?
- Non !!! Je viens de m'apercevoir que vous vous faisiez payer !
_________________

Mémorial à la mémoire de Démogron - Bibliothèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> Divers ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 115, 116, 117
Page 117 sur 117

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive