FAQFAQ
ProfilProfil
Liste des MembresListe des Membres Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés

Retour au site
ConnexionConnexion
Le Royaume d'Asturyan
Jeu de rôle médiéval fantastique, Gestion et Diplomatie
 

LE MORVOR

 
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> La Faune d'Asturyan
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 25/01/2014 13:39:40    Sujet du message: LE MORVOR Répondre en citant

LA FAUNE ASTURYANNAISE

Le Grand Loup Blanc
L'Aurochs Argenté
La Taupe Enragée
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!


Dernière édition par Admin_B le 09/02/2014 20:55:42; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 25/01/2014 13:47:06    Sujet du message: Le grand loup blanc Répondre en citant

LE GRAND LOUP BLANC

AVANT le bond de 10 ans



Il est facilement reconnaissable car son espèce est la seule à porter une épaisse fourrure blanche. Lorsqu’il se trouve dans un environnement enneigé, elle lui sert de parfait camouflage tout en lui tenant chaud lorsque les températures sont très basses.
Ses oreilles sont un peu plus petites et arrondies que celles des autres races de loups. Son museau est plus court et ses pattes également, ce qui limite l’exposition des extrémités au froid.

Le grand loup blanc est l’un des plus grands membres de la famille des canidés. A l’âge adulte, il pèse environ 80 Kg et sa talle moyenne se situe entre 90 et 110 cm au garrot pour une longueur de 150 à 180 cm. Plus sa masse corporelle est élevée et plus la chaleur est conservée, ce qui fait qu’il peut facilement supporter des températures pouvant descendre au-dessous de -57° C.

Une portée compte de un à six louveteaux qui naissent vers la fin du mois de mai. Ils quittent la tanière vers l’âge trois semaines et les jeunes de un leur servent de camarades de jeu, leurs aînés partant chasser. Ils jouent à des jeux de plus en plus vigoureux, ce qui permet de parfaire leur musculature et également de tester leurs réflexes qui seront nécessaires pour leur survie.

Il a un flair extrêmement développé et semble flairer une proie à trois kilomètres de distance. Toutefois, l’étendue de son odorat dépend des conditions atmosphériques. Il a également une vue très perçante et le fait que ses yeux soient placés à l’avant de la tête lui permet une vision n’atteignant pas 180° contrairement à certaines espèces ayant une vision supérieure à 300°. Ses yeux, phosphorescents, possèdent un tissu particulier, facilitant la vision dans des conditions d’éclaircissement minimales.

Sa dentition comporte quarante deux dents (12 incisives, 4 canines, 16 prémolaires, 10 carnassières et molaires). Les canines fortes, pointues et légèrement courbes, sont assez longues et mesurent plus de 3 cm. Il utilise ses carnassières pour découper les morceaux de viande et les avaler sans les mâcher.

Un seul loup de cette race a été vu en Asturyan, mais après avoir grièvement blessé une elfe, il fut exterminé par un géant sous les yeux de leur fillette.

APRÈS le bond de 10 ans



On croyait cette espèce disparue, mais il n’en est rien ! Non seulement, elle existe encore mais au fil du temps le grand loup blanc est devenu plus colossal et peut atteindre 1,50 m à l’âge adulte (auparavant il ne dépassait pas 1,10 m). Son poids peut aller jusqu’à 90 kg.

Son squelette et sont crâne sont devenus plus robustes, ses dents plus longues et plus fortes lui permettent de broyer des os (pratique pour les grosses tiges). Il est resté court sur pattes, ce qui le rend moins rapide et agile, mais à l’inverse il est devenu plus puissant à force de combattre les tiges recouvrant une grande majorité du monde. Il a dû s’adapter pour survivre dans ce nouvel environnement.

Il se nourrit exclusivement d’animaux moins rapides que lui ou de proies affaiblies (certains humains sont idéals pour lui). Son comportement ressemble beaucoup à celui des hyènes que nous connaissons. Il est toujours à l’affût d’une proie facile car la flore a rendu la chasse difficile et il est toujours affamé.

L’espèce s’est scindée en deux : une partie est restée sur les plus hauts sommets, là où la neige est éternelle. Elle a gardé sa fourrure blanche servant aussi à tenir chaud que de camouflage. Par contre, ceux s’étant retrouvés piégés dans les plaines ont vu leur pelage s’assombrir pour devenir noir, leur permettant ainsi de se fondre dans le lugubre décor qui domine aujourd’hui. Son cerveau plus petit le rend moins malin : l’idée de retourner sur les hauteurs, là où les plantes ne survivent pas, ne lui vient même pas à l’esprit.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 06/02/2014 20:55:03    Sujet du message: Répondre en citant

L'AUROCHS ARGENTE

AVANT le bond de 10 ans



L’aurochs à dos d’argent, ou aurochs argenté, est un impressionnant bovidé dont les derniers représentants paissent dans les prairies côtières de la Mer Intérieure, au nord-est des Monts d’Argent.
Un aurochs adulte peut aisément mesurer un mètre soixante-dix au garrot, et peser plusieurs centaines de kilos. C’est à la période des amours qu’ils sont le plus agressif et le plus dangereux, et les combats entre mâles pour recevoir les grâces d’une femelle sont un spectacle terrifiant dont les échos se font entendre à des kilomètres à la ronde. Lorsqu’un intrus pénètre sur son territoire, l’aurochs argenté le pourchassera jusqu’à son extermination, ou lorsqu’il jugera que l’importun n’est plus une menace. Autant dire que la meilleure arme contre cette montagne de muscle cornue est un cheval très rapide…

Les aurochs sont cependant une espèce en voie de disparition, car la plupart des peuplades primitives qui vivaient en Asturyan il y a de nombreux siècles de cela, les chassaient. Les humains, qui n’étaient encore que des tribus de barbares armés de lances en silex, les tuaient essentiellement pour la viande et la peau de leur dos argenté qui était de loin plus résistante que le cuir. Chez les elfes noirs, la coutume voulait qu’un aspirant à une position hiérarchique supérieure en tue un, et se revête de sa peau. Chez les orcs, c’était une épreuve imposée aux jeunes qui atteignaient leur majorité que d’en traquer un, et de revenir avec ses cornes. Les exemples sont multiples et variés (les fées noires, par exemple, se servaient des ventricules de cœur d’aurochs argenté pour décupler la puissance de leurs potions), et il faudrait un ouvrage entier pour tous les regrouper. Nous nous contenterons cependant de dire que c’est pour ces raisons que cette race belliqueuse a disparue de part tout Asturyan, ne subsistant que dans les Plaines Dorées, au nord-ouest de la Mer Intérieure.

Heureusement pour eux, la chasse rituelle pratiquée par une grande majorité des peuples des deux royaumes, n’est plus pratiquée depuis des siècles. Il faut cependant noter que c’est une race de bovidés particulièrement belliqueux et que chaque année les combats de la saison des amours se soldent par de nombreuses morts que leur taux de natalité ne parvient que tout juste à combler.

APRÈS le bond de 10 ans



Alors qu’on croyait cette espèce en voie de disparition, les chasseurs s’aventurant moins du fait de l’expansion des plantes, l’Aurochs Argenté s’est multiplié et ce sont de gigantesques troupeaux qui se déplacent, écrasant tout sur leur passage, quand c’est possible bien évidemment !

Il est devenu plus grand et plus lourd, mais aussi plus agressif. Un adulte mesure maintenant deux mètres au garrot contre un mètre soixante-dix auparavant. L’envergure de ses cornes peut atteindre un mètre cinquante.

Ils sont la proie préférée des loups qui attaquent régulièrement celui qui s’écarte du troupeau. C'est pourquoi quelquefois une carcasse est laissée à l'abandon une foie que la meute de loups a mangé une grande quantité de la viande d'Aurochs.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Admin_B
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 2986
Localisation: Derrière toi !
MessagePosté le: 09/02/2014 20:54:17    Sujet du message: Répondre en citant

LA TAUPE ENRAGÉE

AVANT le bond de 10 ans



Il s'agit d'un petit mammifère (et absolument pas d'un rongeur comme on le croit assez souvent) mesurant 15 cm de long avec une douce fourrure d'environ 100 g. Ses pattes antérieures sont dépourvues de poils et sont tournées vers l'extérieur. Les 5 doigts se terminent par des ongles très durs, ce qui permet, avec cette forme de pelle, de creuser les galeries souterraines. Si son odorat très développé et qu'elle perçoit les ultrasons, sa vue est presque inexistante.

La taupe n'est pas un animal sociable mais elle vit sa vie sans attaquer les passants. La gestation durent 4 semaines et il y a de 2 à 5 petits par portée. Il ne faudra attendre que 2 mois pour qu'ils deviennent adultes.

APRÈS le bond de 10 ans



La tentative des morvorois pour stopper l'avancée des plantes en utilisant des produits chimiques n'a pas eu l'effet escompté. Si certaines plantes ont été stoppées, le mélange chimique a pénétré la terre et les taupes sont devenues enragées.

D'animal inoffensif la taupe est devenue un animal très agressif. Sa dentition est redoutable avec ses deux incisives pointues. C'est la raison pour laquelle la taupe mutante est capable de manger n'importe quel aliment, allant même jusqu'à des petits animaux (moutons, poulains...).

Elle creuse toujours des galeries non seulement pour se déplacer et se cacher, mais surtout pour tendre des pièges à ses ennemis. Ses longues griffes lui permettent de s'attaquer à toutes les proies.
_________________
Prenez garde de ne pas déclencher mon courroux, l'effet pourrait bien être irréversible !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet    Répondre au sujet    Le Royaume d'Asturyan Index du Forum -> La Faune d'Asturyan Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.6 © 2001, 2002 phpBB Group :: Template designed by Haravikk
Traduction par : phpBB-fr.com The Myth series is copyright of Take 2 Interactive